International
URL courte
Par
Spoutnik V, le premier vaccin russe contre le Covid-19 (149)
7314
S'abonner

Après avoir conclu un accord pour la production du vaccin russe Spoutnik V, l’Inde pourra devenir «un excellent centre d'approvisionnement» en vaccins pour le monde entier, a déclaré le 2 septembre Kirill Dmitriev, directeur général du Fonds russe d’investissements directs à la chaîne NDTV. Le pays produira plus de 300 millions de doses par an.

La Russie a conclu avec l’Inde un accord selon lequel certaines entreprises indiennes produiront annuellement plus de 300 millions de doses de Spoutnik V, vaccin russe contre le Covid-19, a déclaré le 2 septembre Kirill Dmitriev, directeur général du Fonds russe d’investissements directs (RFPI).

«Les experts indiens ont vu ce que fait le vaccin russe. Nous avons déjà conclu un accord de production avec des sociétés indiennes pour la production de plus de 300 millions de doses de vaccin russe par an», a-t-il déclaré dans une interview accordée à la chaîne de télévision indienne NDTV.

L’Inde, futur centre mondial de l'approvisionnement en vaccin russe?

Plus d'un milliard de doses du vaccin russe étant réclamées au total par différents pays, la production du Spoutnik V en Inde pourra aider la Russie à répondre à cette demande importante, selon M.Dmitriev.

«Nous croyons qu’en produisant le vaccin conjointement avec l'Inde, nous pouvons fournir le vaccin à tous les pays, tous les pays clés du monde. C'est une technologie éprouvée et sûre de l'adénovirus humain, et nous avons reçu des demandes de plus d'un milliard de doses de la part de différents pays», a-t-il expliqué à la chaîne indienne.

«Nous avons un soutien important de la part des scientifiques indiens, nous travaillons très bien avec l'Inde, nous pensons que l'Inde peut être un excellent centre pour l'approvisionnement en vaccins du monde entier», a-t-il précisé.

Des réponses à toutes les questions

M.Dmitriev a par ailleurs précisé que la Russie avait répondu à toutes les questions que se posait l’Inde concernant le Spoutnik V. Ainsi, lors de l’interview il a évoqué une publication sur le fonctionnement du vaccin russe qui doit paraître cette semaine «dans une grande revue occidentale».

«La question des études post-enregistrement a été soulevée. Dès cette semaine nous avons entamé plus de 40.000 études post-enregistrement en Russie», a-t-il ajouté.

Spoutnik V

La Russie a enregistré le 11 août le premier vaccin contre le Covid-19 au monde sous le nom de Spoutnik V. Il a été élaboré par le centre scientifique d’épidémiologie et de microbiologie Gamaleïa de Moscou en partenariat avec le RFPI. Ce dernier a reçu des demandes de plus de 20 pays pour l'achat d'un milliard de doses, selon son directeur.

Dans le même temps, Kirill Dmitriev a fait remarquer que la Russie avait convenu de produire son vaccin dans cinq pays, les capacités disponibles permettant de produire 500 millions de doses par an. Fin août, le ministère russe de la Santé a fourni à l’Institut scientifique de recherche en épidémiologie et microbiologie Gamaleïa l’autorisation de mener des études post-enregistrement.

Dossier:
Spoutnik V, le premier vaccin russe contre le Covid-19 (149)

Lire aussi:

Un scientifique nucléaire iranien de haut rang assassiné près de Téhéran
Comment les policiers ont justifié les coups portés sur le producteur de musique à Paris
Elle lui envoie 3.000 mails, pensant qu’il l’aime: elle finit en garde à vue
Des soldats azerbaïdjanais vandalisent des sépultures arméniennes à leur arrivée au Haut-Karabakh – vidéos
Tags:
Russie, Inde, Spoutnik V (vaccin contre le Covid-19)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook