International
URL courte
Navalny empoisonné par un agent de type Novitchok, selon Berlin (63)
3517717
S'abonner

Un des concepteurs de l’agent toxique connu sous le nom de Novitchok a expliqué que la personne empoisonnée par cette substance aurait succombé au bout de quelques instants et que le neurotoxique ne pouvait pas être utilisé contre une personne en particulier mais était capable d’éliminer toute une unité militaire.

Leonid Rink, docteur ès sciences chimiques et l’un des créateurs du Novitchok, a expliqué sur la chaîne YouTube Soloviev Live pourquoi il était impossible que l’opposant Alexeï Navalny ait été empoisonné par cet agent toxique.

Il a ainsi détaillé que le Novitchok était un «cocktail» composé d’une multitude de composants qui n’était pas prêt à être utilisé avant qu’il n’explose. Ainsi, souligne-t-il, il n’est pas possible de parler de cette substance dans le contexte de l’hospitalisation de l’opposant russe.

Quelques secondes auraient suffi

Selon lui, la thèse selon laquelle il est possible d’utiliser le Novitchok pour tuer une personne prise à part est ridicule, ce système étant capable d’éliminer toute une unité militaire.

«La personne aurait été tuée en quelques secondes», a-t-il déclaré.

Selon lui, même le tableau clinique constaté chez Navalny était différent de celui propre à l’empoisonnement par le Novitchok.

Ainsi, explique-t-il, la personne atteinte affiche des symptômes tels que le myosis, des convulsions. Au bout de quelques minutes, elle décède.

Hospitalisation de Navalny

L’opposant Alexeï Navalny a été hospitalisé le 20 août à Omsk, en Sibérie, suite à un malaise qu’il a fait à bord d’un avion qui le transportait de Tomsk à Moscou et qui a dû atterrir en urgence.

Selon les premières analyses faites par les médecins à Omsk, des troubles métaboliques ont provoqué une forte hypoglycémie. Ils ont par la suite déclaré qu’aucun poison n'avait été détecté dans le sang ni dans l'urine de M.Navalny.

Dans le coma depuis le 20 août, l'opposant a été transféré à l’hôpital de la Charité de Berlin.

Le 2 septembre, le gouvernement allemand a déclaré qu’il avait été empoisonné par un agent toxique de type Novitchok.

Moscou a réagi en soulignant que personne jusqu’à présent ne lui en avait fourni la moindre preuve.

Dossier:
Navalny empoisonné par un agent de type Novitchok, selon Berlin (63)

Lire aussi:

Au moins 25 morts dans le crash d’un avion de transport militaire An-26 en Ukraine - images
Attaque à Paris: cinq nouvelles gardes à vue en cours, selon une source judiciaire
«Le confinement a tué mon père», déclare Elie Semoun en colère
Tags:
empoisonnement, A234, Alexeï Navalny
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook