International
URL courte
9164
S'abonner

Envoyés le 30 août chez une prostituée pour l’informer du résultat positif de son test du Covid-19 à Zurich, deux policiers ont été chahutés par une cinquantaine de ses collègues qui ne voulaient pas être mises en quarantaine.

Une cinquantaine de prostituées ont pris à partie dimanche 30 août deux policiers venus prévenir leur collègue de 23 ans habitant le même immeuble du résultat positif de son test du Covid-19 dans le quartier nocturne de la Langstrasse, à Zurich, rapporte le quotidien La Liberté.

La décision d’envoyer la police sur place a été prise par le service de traçage des contacts, car la jeune femme n’était pas joignable. Une fois sur les lieux, les agents ont créé avec la nouvelle un certain tumulte parmi la cinquantaine d’habitantes de l’immeuble qui ne voulaient pas être placées en quarantaine, indique l’agence Keystone-ATS.

«Les femmes étaient inquiètes au sujet des conséquences que l’infection de leur voisine avait pour elles-mêmes», explique à l’agence une porte-parole de la police.

Deux policiers en quarantaine

La tension était si forte que les forces de l’ordre ont dû intervenir. Des agents se sont fait chahuter. Deux policiers ont été placés en quarantaine, tout comme les prostituées, conclut le quotidien.

Lire aussi:

Joe Biden se fracture le pied en jouant avec son chien - images
Un Français assassiné au Mexique pour ses grands crus
La Haute autorité de santé recommande un groupe prioritaire à vacciner
Deux doigts d’honneur d’un policier français capturés par Google Maps - images
Tags:
pandémie, Covid-19, Zurich, Suisse
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook