International
URL courte
Par
4423
S'abonner

Dans une nouvelle vidéo présentant la ville dévastée un mois après l’explosion dans le port, Beyrouth s’affiche en ruines, ressemblant au paysage lunaire.

Toute la zone près du lieu de l’explosion, le port de Beyrouth, se présente rasée sur une vidéo filmée par un drone depuis les airs un mois après le drame.

Aucun bâtiment n’est resté entier, à l’exception d’un silo agricole qui a pu même protéger une partie de la ville comme un bouclier. Le lieu de l’explosion est une terre stérile, avec des structures des immeubles qui restent debout et des morceaux des anciens murs et toits.

Dans le même temps, les routes au milieu de ses destructions sont animées, pleines de véhicules.

Lueur d'espoir

Les recherches se poursuivent samedi 5 septembre après des informations sur un possible survivant sous les décombres d'un immeuble de la capitale libanaise. Des secouristes chiliens ont notamment enregistré des pulsations cardiaques dans les ruines grâce à un chien renifleur et à des scanners thermiques.

Une puissante explosion provoquée par le stockage inapproprié de 2.750 tonnes de nitrate d'ammonium a fait environ 190 morts et 6.000 blessés et a endommagé une grande partie de la ville. Sur le lieu de l'explosion s'est formé un cratère de 43 mètres de profondeur.

Lire aussi:

«Ce n’est pas à l’Azerbaïdjan de faire la loi en France!»: une maire menacée pendant des années par Bakou
Moscou invite Washington à sauver les Américains au lieu de lutter contre le vaccin russe
La maire d’Aix-en-Provence invite Véran à «la fermer» après l’annonce de nouvelles mesures visant sa ville
Polémique: la chaîne française M6 s’attire les foudres des Maghrébins
Tags:
explosion, Liban, Beyrouth
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook