International
URL courte
Par
15315
S'abonner

Durant tout le mois de septembre, les Bruxellois pourront faire des propositions de nom pour rebaptiser le plus long tunnel du pays, le Léopold II, actuellement en rénovation. Dans une ville où seulement 6,1% des rues portent le nom d'une femme, la nouvelle dénomination sera obligatoirement féminine.

Soucieuses de «renforcer la place des femmes dans l'espace public» les autorités de Bruxelles, où seules 6,1% des rues portent le nom d'une femme, ont invité les habitants de la ville à faire des propositions de nom pour rebaptiser le plus long tunnel du pays, le Léopold II. Le nouveau nom devra obligatoirement être féminin, précise Bruxelles mobilité dans son communiqué.

«Nous sommes convaincus qu'une Région plus égalitaire passe aussi par une féminisation de l'espace public», indique la secrétaire d'État à l'Égalité des chances Nawal Ben Hamou qui a pris l'initiative avec le ministre de la Mobilité Elke Van den Brandt, de rattraper ce retard.

Les propositions peuvent être soumises durant tout le mois de septembre via le site Internet de Bruxelles mobilité ou un numéro gratuit joignable les jours ouvrables de 8h à 18h, précise le communiqué.

Vote en novembre

Un comité d'experts sera formé avec des membres d'organisations de défense des droits des femmes et des membres d'associations spécialisées dans la décolonisation de l'espace public. Il retiendra une liste des noms parmi lesquels les habitants de la ville pourront choisir.

Le nouveau nom sera annoncé après le vote qui aura lieu en novembre.

La rénovation du tunnel Léopold II touche à sa fin, sa dernière phase est en cours et il rouvrira de manière complète à la mi-2021, sous son nouveau nom.

Lire aussi:

Combats sanglants dans l’Himalaya: «l’armée indienne ne fait vraiment pas le poids face à l’armée chinoise»
Ces 11 pays qui n’ont toujours pas de cas déclarés de coronavirus depuis le début de la pandémie
L’Allemagne installera des soldats en France, Paris parle de «révolution»
Tags:
nom, tunnel, Bruxelles
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook