International
URL courte
Par
243312
S'abonner

Donald Trump a traité son ancien conseiller pour la sécurité nationale John Bolton de «taré» pour ses propos concernant les lettres du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un adressées au Président des États-Unis.

«Taré» et «idiot», tels sont les épithètes que le Président Trump a attribuées sur Twitter à son ancien conseiller pour la sécurité nationale, John Bolton, après avoir appris ce que ce dernier avait dit sur les «lettres d’amour» de Kim Jong-un.

​«Je viens d'entendre que ce taré de John Bolton parlait du fait que j'ai discuté des "lettres d'amour de Kim Jong-un" comme si je les considérais comme telles. De toute évidence, c'était juste du sarcasme. Bolton était un idiot!», a indiqué M.Trump.

Échanges de lettres entre Kim et Trump

Donald Trump et Kim Jong-un ont plusieurs fois échangé des courriers dont la teneur n’a jamais été officiellement divulguée.

Le Président les avait qualifiées de «magnifiques» avant de déclarer, en octobre 2019, que Kim et lui étaient tombés amoureux.

Pour mémoire, avant leur première rencontre au sommet du 12 juin 2018 à Singapour, les deux dirigeants s’étaient peu ménagés: le dirigeant nord-coréen avait qualifié M.Trump de «lunatique» alors que l’hôte de la Maison-Blanche l’avait notamment traité de «petit homme-fusée» et de «psychopathe».

Les deux dirigeants ont ensuite eu deux autres entrevues: à Hanoï en février 2019 et à Panmunjom, à la frontière entre les deux Corées, en juin de la même année. M.Trump est ainsi devenu le premier Président américain à fouler le sol de la Corée du Nord.

Lire aussi:

Policier tué à Avignon: ce que l'on sait du tireur
Le nombre de patients atteints du Covid-19 en réanimation en France continue de baisser
Étrange ballet d’objets lumineux dans le ciel d’Alger
Le pass sanitaire français «ressemble beaucoup à ce que propose Davos, qui est la mise en place d’un système de traçage»
Tags:
Twitter, John Bolton, lettre, Donald Trump, Kim Jong-un
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook