International
URL courte
Par
11481
S'abonner

Des militaires biélorusses, russes et serbes s'entraîneront ensemble au cours des exercices anti-terroristes Fraternité slave 2020 sur le territoire de la Biélorussie, rapporte la Défense biélorusse.

Le ministère biélorusse de la Défense a annoncé via Telegram l'arrivée en Biélorussie de militaires russes et serbes pour participer aux exercices conjoints Fraternité slave 2020.

«Des exercices tactiques multinationaux Fraternité slave 2020 se dérouleront sur le polygone Brestski de la 38e brigade aéroportée sous la direction du commandant des forces d'opérations spéciales de l'armée biélorusse. Les exercices engageront des unités des forces armées biélorusses, russes et serbes qui formeront un groupe tactique multinational», informe le ministère dans un communiqué.

«L'arrivée des participants en Biélorussie est prévue entre le 10 et le 15 septembre», précise le texte.

Les militaires mèneront des actions communes dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.

Des exercices annuels

La Défense biélorusse a rappelé que les exercices Fraternité slave sont organisés à tour de rôle sur le territoire des trois pays. L'année dernière, ils se sont tenus en Serbie et cette année, c’est donc au tour de la Biélorussie de les accueillir.

Le 2 septembre, le service de presse de la Défense biélorusse a annoncé que le chef d'état-major Alexandre Volfovitch et son homologue russe Valéri Guérassimov avaient discuté par téléphone de la coopération militaire entre les deux pays, ainsi que des prochains exercices Fraternité slave 2020 et des manœuvres stratégiques Caucase 2020 en Russie.

Lire aussi:

Les autorités du Haut-Karabagh décrètent la loi martiale et la mobilisation générale
Des chercheurs désignent la plus grande «ruse» du coronavirus
Moscou réagit aux tensions dans le Haut-Karabagh
Tags:
terrorisme, exercices, Biélorussie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook