International
URL courte
Par
6733
S'abonner

Dans le cadre de la 75e session de l'Assemblée générale des Nations Unies, prévue du 21 au 29 septembre dans un format virtuel en raison de la pandémie de Covid-19, la délégation russe sera dirigée d’abord par Vladimir Poutine puis par son chef de la diplomatie.

C’est Vladimir Poutine qui dirigera la délégation russe aux travaux de la 75e Assemblée générale des Nations Unies. Il sera remplacé par la suite par son ministre des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, indique une résolution publiée sur le site officiel des informations juridiques de Russie.

«[A été approuvée] la composition de la délégation russe à la 75e session de l'Assemblée générale de l’Onu: Vladimir Poutine, Président de Russie, en qualité de chef de la délégation, Konstantin Kossatchov, président de la commission des affaires étrangères au Conseil de la Fédération [chambre haute du parlement russe, ndlr] en qualité de membre de la délégation, Sergueï Lavrov, ministre des Affaires étrangères, en qualité de membre de la délégation», indique le document.

En outre, après la participation de Vladimir Poutine à la réunion en visioconférence, c’est Sergueï Lavrov qui se verra confier les fonctions de chef de la délégation.

Un format unique en son genre

Dans le contexte de la pandémie de Covid-19 qui fait toujours rage, la plus grande réunion diplomatique de la planète se tiendra, à titre exceptionnel, en format virtuel, du 21 au 29 septembre, avec des interventions vidéo des représentants des 193 pays membres.

Vladimir Poutine prononcera un discours le 26 septembre, précise la liste préliminaire des intervenants distribuée par l'organisation. Emmanuel Macron sera quatorzième.

Au total, 121 chefs d'État, 54 chefs de gouvernement, 16 ministres des Affaires étrangères, un vice-Premier ministre, deux avocats et un vice-président participeront aux débats.

Lire aussi:

Ces 11 pays qui n’ont toujours pas de cas déclarés de coronavirus depuis le début de la pandémie
Christian Estrosi cible Olivier Véran et Jean-Michel Blanquer à propos de la pandémie
L’Allemagne installera des soldats en France, Paris parle de «révolution»
Tags:
Sergueï Lavrov, Vladimir Poutine, Assemblée générale des Nations unies
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook