International
URL courte
Par
«Accord de paix historique» entre les Émirats arabes unis et Israël (53)
11632
S'abonner

«Je pense que nous réalisons des avancées graduelles et nous espérons finaliser un accord-cadre» dans les prochaines semaines, a déclaré le conseiller du chef du département d’État américain pour le Moyen-Orient, David Schenker, en référence aux négociations entre Israël et le Liban pour tracer les frontières maritimes sous l’égide de son pays.

Le conseiller du chef du département d’État américain pour le Moyen-Orient, David Schenker, a annoncé que les négociations entre Israël et le Liban sous les auspices des États-Unis pour la délimitation des frontières maritimes enregistraient «des avancées graduelles», rapporte le site d’information i24 News Arabic. Il estime que les deux parties pourraient conclure un accord-cadre «dans quelques semaines».

«Je pense que nous réalisons des avancées graduelles et nous espérons finaliser un accord-cadre afin que vous puissiez aller de l'avant avec les Israéliens dans les négociations sur vos frontières maritimes», a déclaré M.Schenker lors d’un entretien avec des journalistes libanais, selon i24 News Arabic.

Un accord sous peu?

Par ailleurs, il a ajouté espérer «revenir au Liban dans quelques semaines pour assister à la signature de cet accord-cadre», soulignant qu’une fois acquise, cette étape «offrira de réelles possibilités aux deux États pour réaliser des percées significatives dans le processus des négociations».

Par ailleurs, David Schenker a refusé de commenter les obstacles auxquels se heurtaient les négociations entre Israël et le Liban sur cette question.

En 2018, le Liban a lancé une opération d'exploration de pétrole et de gaz dans ses eaux territoriales, y compris dans une zone disputée par Israël. De son côté, le gouvernement israélien a annoncé en 2019 qu'il avait accepté de s'entretenir avec le Liban dans le cadre d’une médiation américaine pour résoudre le différend en cours sur les frontières maritimes.

Dossier:
«Accord de paix historique» entre les Émirats arabes unis et Israël (53)

Lire aussi:

Coups de feu lors d’une course-poursuite à Paris: trois personnes arrêtées
Un destroyer américain viole la frontière russe près de Vladivostok
Bill Gates prédit l'apparition d'une nouvelle pandémie
Tags:
eaux territoriales, frontière, traité de paix, accord, Armée de Défense d'Israël, Israël, Liban
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook