International
URL courte
Par
287520
S'abonner

Le stratège Jim Reid de la Deutsche Bank estime qu’après le temps de la globalisation, en cours depuis 1980, l’«ère du désordre» adviendra en 2020. La prochaine décennie de cette nouvelle époque sera marquée par une guerre froide entre les États-Unis et la Chine et sera également le terrain d’«une bataille décisive» pour l’Europe.

En 2020, une nouvelle ère dans l'histoire de l'humanité débutera, laquelle sera définie par le concept de «désordre», estime, dans une étude, un groupe de chercheurs auprès de la Deutsche Bank dirigé par le stratège Jim Reid. Cette nouvelle époque succédera au temps de la globalisation.

Selon cette étude phare annuelle, l’année 2020 marque le début d'un nouveau «super cycle structurel» qui «façonne tout, des économies aux prix des actifs à la politique et à notre mode de vie générale». Cet «âge du désordre» est accéléré mais non causé par le coronavirus et menace les valorisations actuelles des actifs mondiaux.

Et de poursuivre, en termes de géopolitique, que les tensions entre les États-Unis et la Chine devraient «caractériser l’ère du désordre» alors que Pékin suit sa voie pour restaurer son rôle historique de puissance économique mondiale tout en préférant ses propres valeurs au libéralisme occidental.

«Un affrontement des cultures et des intérêts s'impose donc, d’autant plus que la Chine se rapproche du statut de plus grande économie du monde», indique le rapport.

L’âge du désordre - en particulier les 10 prochaines années - pourrait également être «une décennie décisive pour l'Europe», indique le rapport. Et de préciser que la pandémie a donné un nouvel élan aux processus d'intégration, mais il est probable que l’Europe restera dans un état de stagnation économique avec la perspective d'une fragmentation politique.

Ce qui marquera l’ère du désordre

Les experts listent ensuite l’éventail des autres thèmes importants, lesquels définiront l’ère du désordre. Les chercheurs s’attendent ainsi à une augmentation continue de la dette mondiale, à une politique de «monnaie hélicoptère» de la part des banques centrales et à une hausse de l’influence des jeunes générations qui ont commencé leur vie adulte au XXIe siècle, y compris en termes de poids électoral.

En outre, estiment les chercheurs, le «siècle du désordre» sera caractérisé par une inflation croissante, le débat climatique, une concurrence accrue entre les générations et une nouvelle révolution technologique.

Lire aussi:

Au moins 25 morts dans le crash d’un avion de transport militaire An-26 en Ukraine - images
Attaque à Paris: cinq nouvelles gardes à vue en cours, selon une source judiciaire
«Le confinement a tué mon père», déclare Elie Semoun en colère
Tags:
Chine, États-Unis, banques, argent, économie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook