International
URL courte
Par
92021
S'abonner

La crise sanitaire engendrée par la pandémie de Covid-19 a redistribué les cartes sur la puissance des différents passeports dans le classement Henley Passeport Index. Désormais, c’est la Belgique qui se classe première. Leader en 2019, Singapour dégringole à la 21e place.

Si en 2019 la Belgique figurait au 6e rang des pays dont le passeport est considéré comme le plus «puissant» au monde, notamment aux côtés des États-Unis, du Royaume-Uni et du Canada, cette année, dans le contexte de la pandémie de Covid-19, le pays francophone a bondi à la première place du classement Henley Passeport Index.

Les détenteurs de ce passeport européen peuvent se rendre dans 91 pays sans visa et dans 33 autres avec un visa à leur arrivée. 74 autres pays sont également ouverts aux Belges munis d’un visa.

L’Allemagne, l’Autriche, le Luxembourg, la Suisse, l’Irlande, le Japon et la Nouvelle-Zélande partagent la première marche du podium avec la Belgique.

La France se retrouve en deuxième position, 123 pays étant ouverts à ses citoyens, dont 90 sans visa.

En 2019, la France était au 4e rang, au même titre que l’Espagne et la Suède.

Les États-Unis, pays frappé de plein fouet par la pandémie, et Singapour – qui dominait le classement 2019 – se retrouvent cette année en 21e position.

Lire aussi:

Pfizer n'est «pas certain» que son vaccin stoppe la transmission du Covid-19
Traversée de l’Algérie avec un âne: le challenge qui passe mal sur les réseaux sociaux
L’organisateur de l’orgie gay ayant accueilli l’eurodéputé hongrois livre des détails de la soirée
Tags:
pandémie, Belgique, passeport
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook