International
URL courte
Par
Navalny empoisonné par un agent de type Novitchok, selon Berlin (53)
12351
S'abonner

En cherchant les causes du malaise d’Alexeï Navalny, le ministère russe de l’Intérieur a établi dans quels endroits l’opposant avait mangé avant son hospitalisation.

Le ministère russe de l'Intérieur a indiqué sur son site les lieux où Alexeï Navalny s’était alimenté avant son départ en direction de Moscou.

L’opposant a donc mangé dans le restaurant d’un hôtel de la ville russe de Tomsk, dans un appartement loué où une réunion de ses partisans avait lieu ainsi que dans un café à l’aéroport où il a bu de l’alcool.

L’enquête se poursuit.

«Une tentative d’assassinat» sur Navalny?

Alexeï Navalny a été hospitalisé d’urgence le 20 août à Omsk après un malaise à bord d’un avion en direction de Moscou. Les médecins locaux ont déclaré qu’il souffrait de troubles métaboliques ayant provoqué une forte hypoglycémie. La cause n'est pas encore claire, mais d’après les spécialistes russes aucun poison n'a été trouvé dans son sang et son urine.

Puis l'opposant a été transporté par avion en Allemagne. Et le 2 septembre, se référant à des médecins militaires, Berlin a annoncé qu’il avait été empoisonné par une substance du groupe des agents toxiques Novitchok.

Le 7 septembre, l’hôpital berlinois de la Charité a rapporté que son état s'était amélioré et il est sorti du coma.

Une autre demande de  participation à l’enquête

À la suite d’une première requête officielle portant sur les données médicales envoyées en Allemagne et restée sans réponse, le ministère russe de l'Intérieur de Sibérie en prépare une autre sur l’assistance juridique à apporter aux autorités compétentes d'Allemagne, demandant notamment la présence de ses enquêteurs lors des investigations

Dossier:
Navalny empoisonné par un agent de type Novitchok, selon Berlin (53)

Lire aussi:

Brûler vif une personne n’a pas été reconnu comme un acte barbare par la cour d’assises de Douai
Appelés pour des cris et des insultes provenant d’un appartement, les policiers découvrent une drôle de situation
Marine Le Pen dévoile le nom de son ministre de la Justice en cas de victoire en 2022
Tags:
ministère russe de l'Intérieur, Alexeï Navalny, Allemagne, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook