International
URL courte
Par
1321
S'abonner

Deux attentats à la bombe ont eu lieu le même jour, dans la ville de Ras al-Aïn, à la frontière syro-turque, informe l’agence Sana, précisant que l’un d’entre eux a fait plusieurs morts et des blessés.

Un attentat a eu lieu dans la ville frontalière de Ras al-Aïn, dans le nord-est de la Syrie, rapporte l'agence Sana se référant à des sources locales. 

Une bombe a en effet explosé, tuant quatre civils, trois femmes et un homme âgé. Cinq autres personnes ont été blessées.

Sana indique en outre que, se référant toujours à ses sources locales, une autre bombe a explosé le même jour sur le marché central de la ville. L’engin explosif était placé sur une moto. Cette explosion n’a entraîné que des dégâts matériels, endommageant des immeubles voisins.

Zone instable                                                    

Si les attentats sont devenus rares dans la capitale et dans les zones sous contrôle de Damas, le nord du pays reste pour sa part sujet à de fréquentes attaques.

Situées dans le gouvernorat de Hassaké, la ville de Ras al-Aïn et les agglomérations voisines sont sous le contrôle de l’armée turque et des formations de l'opposition armée syrienne, loyales à cette dernière.

Lire aussi:

Pfizer n'est «pas certain» que son vaccin stoppe la transmission du Covid-19
Traversée de l’Algérie avec un âne: le challenge qui passe mal sur les réseaux sociaux
L’organisateur de l’orgie gay ayant accueilli l’eurodéputé hongrois livre des détails de la soirée
Tags:
Hassaké, Turquie, Syrie, attentat
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook