International
URL courte
Par
17475
S'abonner

Investir un milliard d'euros dans la construction de deux ports spéciaux pour l'importation de gaz liquéfié en échange de son autorisation pour achever et exploiter sans entraves le gazoduc Nord Stream 2, c’est ce que propose le gouvernement allemand aux États-Unis, rapporte Die Zeit.

Le gouvernement allemand s'est déclaré prêt à financer la construction de deux ports destinés à l'importation de gaz liquéfié à hauteur d'un milliard d'euros pour sauver Nord Stream 2, écrit ce mercredi 16 septembre le quotidien allemand Die Zeit, se référant à ses sources.

Début août, le ministre des Finances Olaf Scholz aurait soumis cette proposition à son homologue américain Steven Mnuchin, d'abord oralement puis par écrit.

Dans la proposition écrite envoyée à Washington le 7 août, le gouvernement allemand promet «d'augmenter massivement le soutien public à la construction» des terminaux des ports de Brunsbüttel et Wilhelmshaven en mettant à disposition jusqu'à un milliard d'euros.

«En échange, les États-Unis permettront l'achèvement et l'exploitation sans entraves du Nord Stream 2», indique la proposition écrite de Berlin évoquée par Die Zeit.

Les problèmes du projet

Les discussions sur l'avenir du Nord Stream 2 ont été relancées après le déclenchement de l’affaire Navalny. Berlin a affirmé, citant ses médecins militaires, que l’opposant russe avait été «empoisonné» par une substance du groupe d'agents chimiques dont fait partie le Novitchok.

Plusieurs politiciens allemands ont exigé d’arrêter la construction du gazoduc, mais Angela Merkel a statué que ces deux questions devaient être examinées séparément.

Les États-Unis souhaitent vendre leur propre gaz à l’Europe et s’opposent farouchement à sa mise en place. Washington a frappé le projet de sanctions dès 2019, obligeant les entreprises participant à la construction à cesser leurs activités. Donald Trump a déclaré qu’il soutiendrait l’arrêt du Nord Stream 2 à la suite de l’affaire Navalny.

Lire aussi:

Au moins 25 morts dans le crash d’un avion de transport militaire An-26 en Ukraine - images
Attaque à Paris: cinq nouvelles gardes à vue en cours, selon une source judiciaire
Covid-19: bars et restaurants fermés à Aix-Marseille «à partir de dimanche soir», annonce Muselier
Tags:
Nord Stream 2, Steven Mnuchin, Olaf Scholz
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook