International
URL courte
Par
Spoutnik V, le premier vaccin russe contre le Covid-19 (115)
4213
S'abonner

En cas d’essais réussis du vaccin Spoutnik V, la République démocratique du Congo pourrait éventuellement l'utiliser, a indiqué à Sputnik un représentant de l’ambassade du pays à Moscou. Au nom de la RDC, il a remercié la partie russe pour son aide et annoncé la préparation d’un deuxième sommet Russie-Afrique.

Après que plusieurs pays ont demandé à la Russie de livrer des doses du vaccin Spoutnik V contre le coronavirus, la République démocratique du Congo s’est également félicitée de son arrivée et n'a pas exclu son utilisation dans le pays, a déclaré à Sputnik un représentant de l’ambassade du pays à Moscou.

«Nous nous réjouissons qu'il y ait un vaccin enfin, parce que cette maladie a fait beaucoup de ravages. Donc c’est une bonne nouvelle pour nous que ce vaccin, le Spoutnik V, soit arrivé. Nous souhaitons bonne chance à ce vaccin. Nous espérons que les essais qui sont menés démontreront son efficacité et peut-être que nous pourrons aussi l'utiliser pour notre population», a annoncé Joseph Kindundu Mukombo, membre de la cellule économique et communication de l’institution.

Spoutnik V, premier vaccin contre le Covid-19
© Sputnik . Centre d'épidémiologie et de microbiologie Gamaleïa
Le ministère concerné maintient le contact avec la partie russe sur cette question, a-t-il précisé.

D’après lui, la RDC est reconnaissante que la Russie «lutte avec nous contre la pandémie de coronavirus et contre Ebola»:

«Nous sommes à l'ère de la diplomatie sanitaire. C'est-à-dire que les deux pays sont engagés ensemble dans la lutte contre la pandémie parce que les pandémies ne connaissent pas de frontières. Et nous sommes donc très reconnaissants envers la Russie pour cet accompagnement», souligne M.Kindundu Mukombo.

Prochain sommet

La République démocratique du Congo et la Russie poursuivent leurs échanges visant à réaliser les accords obtenus lors du premier sommet Russie-Afrique qui s’est tenu à Sotchi en octobre 2019. Annonçant la préparation d’un nouveau sommet, il a précisé les sujets à l’ordre du jour: «Nous avons besoin d’étudier les questions de partenariat dans l’industrie, l’énergie et, bien sûr, dans la santé».

Selon ses dires, les pourparlers ont été menés par le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov et sa collaboratrice congolaise Marie Tumba Nzeza.

Intérêt international pour le vaccin

Différents pays à travers le monde ont manifesté leur intérêt pour le vaccin russe. Un accord sur la vente de 100 millions de doses à une entreprise pharmaceutique indienne a récemment été annoncé. En outre, Russie s’apprête à livrer jusqu’à 100 millions de doses en Amérique latine, alors que le Brésil devrait en obtenir 50 millions. Le Mexique en recevra 32 millions.

Les Philippines ont également déclaré être prêtes à tester la molécule si son efficacité était prouvée. Au total, le Fonds d’investissement direct russe (RDIF) a reçu des demandes pour près d’un milliard de doses.

Dossier:
Spoutnik V, le premier vaccin russe contre le Covid-19 (115)

Lire aussi:

Caricatures: Macron se prononce pour la première fois depuis la polémique sur ses propos
Un chef partage son secret pour des pommes de terre rôties parfaites 
Un homme attaque des policiers au centre de Moscou, il y aurait des blessés
Tags:
sommet, Russie, Spoutnik V (vaccin contre le Covid-19), République démocratique du Congo (RDC), vaccin
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook