International
URL courte
Par
133411
S'abonner

Le Secret Service a intercepté un colis adressé au Président américain contentant de la ricine, un agent biologique très toxique, écrit CNN se référant à des sources sécuritaires. Pour sa part, la FBI a confirmé enquêter sur cet envoi.

Citant deux sources sécuritaires, CNN a annoncé ce samedi 19 septembre que le Secret Service avait intercepté plus tôt cette semaine un colis contenant de la ricine et adressé au Président Donald Trump.

La présence de ricine a été confirmée par deux tests. Le média rappelle qu’avant d’atteindre la Maison-Blanche tout le courrier est trié dans une installation hors site.

De son côté, le New York Times écrit qu’il s’agit d’une enveloppe envoyée du Canada.

Le FBI enquête

Réagissant à ces informations, le FBI a déclaré à Reuters qu'il enquêtait avec le Secret Service et les services d'inspection postale américains sur cet envoi suspect reçu dans un centre postal du gouvernement.

«Pour l'instant, il n'y a pas de menace connue pour la sûreté publique», a indiqué le FBI.

La ricine est un agent hautement toxique produit à base de graines de ricin et utilisé parfois dans des attentats terroristes.

En octobre 2018, des traces de l'agent ricine avaient été détectées dans au moins deux colis destinés au Pentagone. Le FBI avait alors arrêté un ancien officier de l’US Navy de 39 ans, William Clyde Allen. Selon l'acte d'accusation, l’homme a aussi envoyé une lettre contenant des graines de ricin réduites en poudre au Président Trump.

Lire aussi:

Un homme frappé au sol par un policier lors d'une intervention en Seine-Saint-Denis, ouverture d'une enquête - vidéo
La lettre envoyée par Darmanin à la maison d’édition Nawa
Des F-35 au lieu des Rafale pour la Suisse: Paris dément avoir annulé la visite du Président helvète
Sous-marins: Subway «trolle» la France après la rupture de l’accord – photo
Tags:
Donald Trump, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook