International
URL courte
Par
30490
S'abonner

Le milliardaire Bill Gates a suggéré que la décision de fermer les frontières américaines suite au déclenchement de l’épidémie en Chine a pu contribuer à la propagation plus rapide du Covid-19 dans le pays car il n’y avait pas la possibilité «de tester les voyageurs venant de Chine et de les mettre en quarantaine», a-t-il déclaré à Fox News.

Le fondateur de Microsoft a estimé sur Fox News que Donald Trump aurait stimulé la propagation de l’épidémie dans son pays en interdisant les voyages.

Selon lui, la fermeture des frontières le 31 mars a engendré une «ruée», les autorités n’ayant pas «la capacité de tester et de mettre ces personnes [voyageurs qui venaient de Chine] en quarantaine».

C’est la raison pour laquelle «cela a semé la maladie»: «l’interdiction a probablement accéléré cela par la façon dont elle a été exécutée», a affirmé M.Gates.

Gestion de la crise sanitaire

La vague épidémique de la côte ouest a été déclenchée par des cas de contamination en provenance de Chine, a expliqué le milliardaire, alors que celle de la côte est par des personnes infectées arrivées d’Europe.

«Les choix que nous et nos dirigeants faisons maintenant auront un impact énorme sur la rapidité avec laquelle le nombre de cas commencera à baisser, combien de temps l'économie restera fermée et combien d'Américains devront enterrer un être cher à cause de Covid-19», a-t-il conclu.

Ses précédentes déclarations

Bill Gates a déjà critiqué le système américain de dépistage du coronavirus. Selon lui, il est insensé de faire des prélèvements et d’attendre les résultants pendant plus de deux jours car la personne testée continue à se déplacer et, en cas d’infection, à contaminer les autres.

En août dernier, il avait estimé que la pandémie prendrait fin vers 2022. Cependant il s’est dit plutôt «optimiste» quant à la perspective de lutter contre le virus et ce, grâce aux vaccins, aux nouvelles méthodes de traitement et aux différentes innovations de diagnostic.

Lire aussi:

Une syndicaliste policière s’en prend en direct au patron de BFM TV, accusant la chaîne de «mensonge»
Assassinat de Mohsen Fakhrizadeh: un temps Mossad à Téhéran
Ces 25 propriétaires du 93 ont appris par simple lettre qu’ils étaient expropriés
Tags:
Covid-19, frontière, pandémie, États-Unis, Bill Gates
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook