International
URL courte
Par
Tensions en Biélorussie à l’issue de la présidentielle 2020 (95)
15561
S'abonner

Les leaders de l'UE n'ont pas réussi à adopter des sanctions à l'encontre de la Biélorussie, a constaté Josep Borrell, chef de la diplomatie européenne.

Les États membres ne sont pas parvenus à s'entendre sur la nécessité d'intervenir en urgence pour mettre un terme à la répression menée en Biélorussie, a déclaré Josep Borrell, cité par l'AFP.

«Il n'a pas été possible de trancher aujourd'hui, car il faut l'unanimité et elle n'a pas été réunie», a expliqué le chef de la diplomatie européenne à l'issue d'une réunion avec les ministres des affaires étrangères des 27.

Il revient désormais aux dirigeants européens de trancher la question lors de leur sommet de jeudi et vendredi, a indiqué M.Borrell. «Les chefs d’État et de gouvernement vont devoir donner des orientations pour permettre une décision lors de la prochaine réunion des ministres» le 12 octobre, a-t-il précisé.

«Nous devons adopter des sanctions. J'en fais un engagement personnel. Si nous ne parvenons pas à le faire, alors la crédibilité de l'UE sera mise à mal», a-t-il estimé.

Des manifestations ont débuté en Biélorussie après la présidentielle du 9 août remportée par Alexandre Loukachenko. Selon la Commission électorale centrale, le Président en exercice a recueilli 80,1% des voix. Toutefois, l’opposition estime que la victoire revient à sa principale rivale, Svetlana Tikhanovskaïa, qui en compte 10,8%.

Les premiers jours suivant l’élection, les forces de l’ordre ont utilisé des canons à eau, des grenades assourdissantes, du gaz lacrymogène et des balles en caoutchouc pour disperser les foules.

Dossier:
Tensions en Biélorussie à l’issue de la présidentielle 2020 (95)

Lire aussi:

La nouvelle carte du couvre-feu en France publiée par les autorités
«Il y a un risque de guerre civile» en France, prévient l'ancien chef d'État-Major des armées Pierre de Villiers
«Auteurs intellectuels» de l’attentat de Conflans: qui sont-ils?
Tags:
Josep Borrell, Biélorussie, Union européenne (UE)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook