International
URL courte
Par
Navalny empoisonné par un agent de type Novitchok, selon Berlin (107)
13924
S'abonner

L'hôpital universitaire de la Charité de Berlin annonce ce mercredi qu'Alexeï Navalny a quitté l'établissement. Selon ses médecins, une rémission complète de sa santé est possible.

L’état d’Alexeï Navalny continue à s'améliorer. Il est sorti le 22 septembre, annonce ce mercredi 23 l’hôpital universitaire de la Charité où il suivait un traitement depuis le 22 août.

«En raison de l'évolution de la maladie et de l'état actuel du patient, les médecins considèrent un rétablissement complet possible», note l’établissement.

Ils ont toutefois précisé que des «conséquences sur le long terme du grave empoisonnement» pourraient toujours se manifester ultérieurement. 

L'opposant russe, qui a passé 24 jours en soins intensifs à l'hôpital de la Charité, a communiqué sur une amélioration de son état de santé avec quelques publications sur Instagram.

Affaire Navalny

L'opposant russe était hospitalisé depuis le 22 août à l'hôpital berlinois où il a été transféré depuis la Russie après y avoir fait un malaise que l'Allemagne et plusieurs gouvernements occidentaux, dont la France, attribuent à une tentative d'empoisonnement au Novitchok.

Pointé, Moscou ne cesse de réclamer les preuves des analyses des laboratoires occidentaux et d'appeler à la coopération.

Dossier:
Navalny empoisonné par un agent de type Novitchok, selon Berlin (107)

Lire aussi:

Un certain nombre de départements français vont introduire un couvre-feu, selon le gouvernement
Radicalisme religieux: l’islamisme qui cache la forêt?
Darmanin «choqué» par les rayons de la cuisine communautaire dans les hypermarchés
Tags:
médecine, empoisonnement, Alexeï Navalny
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook