International
URL courte
Par
10337
S'abonner

Après que Sofia a décidé d’expulser deux diplomates russes, l’ambassade de Russie en Bulgarie a déclaré qu’elle se réservait le droit de prendre des mesures «miroir».

La Bulgarie a expulsé deux employés de la Représentation commerciale de Russie dans le pays, sans fournir quelque preuve que ce soit d’une activité incompatible avec leur statut, a annoncé ce 23 septembre l'ambassade russe à Sofia.

«Le ministre-conseiller de l'ambassade de Russie à Sofia a été convoqué au ministère bulgare des Affaires étrangères où il s’est vu remettre une note verbale annonçant que, conformément à l'article 9 de la Convention de Vienne sur les relations diplomatiques de 1961, les employés étaient personae non gratae», a expliqué l’ambassade.

«Une expulsion infondée»

Dans ce contexte, aucune preuve n'a été présentée pour confirmer la présence d’une activité incompatible avec leur statut.

«Nous devons constater avec regret qu’une expulsion infondée de diplomates russes n’est pas conforme à la nature traditionnellement constructive des relations bilatérales», a encore fait remarquer l’ambassade.

Elle a ajouté que Moscou se réservait le droit de prendre des mesures «miroir» en réaction à l’expulsion de représentants russes de Bulgarie.

Lire aussi:

Il refuse de donner une cigarette, sa mère se fait tuer en prenant sa défense dans la Drôme
Erdogan appelle les Turcs à boycotter les produits français et assure que Macron doit aller chez le psychiatre
Un contrôle du couvre-feu tourne mal dans la Loire
Tags:
expulsions, Bulgarie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook