International
URL courte
Par
171525
S'abonner

Les moustiques tigres asiatiques, qui peuvent transmettre la fièvre jaune ou le virus Zika, ont fait leur apparition en Turquie, où ils n’avaient jamais été aperçus auparavant.

La Turquie fait face à une rapide propagation du moustique tigre asiatique, rapporte le journal HaberTurk.

Selon ses informations, d’importantes concentrations de ces insectes dangereux ont été détectées dans plusieurs quartiers d’Istanbul, bien que ces moustiques n’aient jamais été signalés dans le pays auparavant. Les chercheurs estiment que l’espèce est capable de s’adapter facilement à de nouvelles conditions.

Une réaction allergique accrue

«Ils attaquent leurs proies tout au long de la journée, surtout lorsque les gens sont à l’extérieur. Cette espèce est beaucoup plus agressive que les autres moustiques et peut être porteuse de maladies telles que la fièvre jaune ou le virus Zika», a déclaré Kerem Etera, de l’université d’Istanbul, cité par le quotidien.

D’après lui, outre le risque de contracter ces maladies, la piqûre du moustique tigre asiatique est susceptible de provoquer une réaction allergique accrue, entraînant des démangeaisons prolongées et des rougeurs.

Lire aussi:

Un certain nombre de départements français vont introduire un couvre-feu, selon le gouvernement
Radicalisme religieux: l’islamisme qui cache la forêt?
Darmanin «choqué» par les rayons de la cuisine communautaire dans les hypermarchés
Un simple contrôle vire à la violente agression de deux gendarmes en Charente-Maritime
Tags:
Istanbul, virus Zika, moustiques, Turquie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook