International
URL courte
Par
4720
S'abonner

Le premier vaccin anti-Covid sera disponible en Belgique et dans les autres pays de l'Union européenne au mois de mars et ce sera celui de Sanofi, selon la ministre belge de la Santé Maggie de Block.

Intervenant ce jeudi 24 septembre sur les ondes de La Première, la ministre belge de la Santé Maggie de Block a abordé les délais dans lesquels les Belges et les habitants des autres pays de l'UE recevront le premier vaccin contre le Covid-19.

«Normalement, le premier vaccin ce sera de Sanofi et ça va arriver au mois de mars en Belgique, mais aussi dans les autres États membres», a-t-elle avancé.

Elle a précisé que la fourniture du vaccin sera fractionnée chaque mois.

Priorité aux soignants et patients vulnérables

Mme de Block a ajouté que les premiers à être vaccinés seront les soignants et les patients vulnérables.

La Commission européenne avait précédemment annoncé avoir mené des discussions, notamment avec Sanofi, AstraZeneca et Johnson & Johnson, en vue d'acheter un vaccin potentiel contre le Covid-19.

Premier vaccin au monde

Au mois d'août, le ministère russe de la Santé a enregistré le premier vaccin au monde élaboré contre le Covid-19, Spoutnik V, mis au point par le Centre Gamaleïa et produit avec le Fonds d'investissements directs russe.

Le 22 septembre, le service russe des Droits des consommateurs et du bien-être humain Rospotrebnadzor a annoncé qu’un deuxième vaccin russe contre le coronavirus, celui du centre Vektor, baptisé EpiVacCorona, sera enregistré avant le 15 octobre, tandis que le Centre fédéral de recherche et développement de médicaments immunobiologiques Chumakov, qui en a également élaboré un, a reçu l’autorisation du ministère de la Santé de le tester.

Lire aussi:

En direct: une forte explosion se produit à Madrid, au moins trois morts - vidéos
Covid-19: «si le vaccin ne fonctionne pas, on n’a pas de plan B», estime une virologue
Trump en contact avec Poutine le jour de l’assaut du Capitole? Le Kremlin répond à Hillary Clinton
Décès de patients, statistiques troublantes et pressions: faut-il s’inquiéter du vaccin de Pfizer?
Tags:
vaccin, Sanofi, Belgique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook