International
URL courte
Par
2333
S'abonner

Selon des données préliminaires révélées par l’entreprise américaine Johnson & Johnson, son vaccin contre le coronavirus déclenche une réponse immunitaire stable. Dans le même temps, les scientifiques précisent que les résultats obtenus n'ont pas encore été confirmés par des experts indépendants.

L’entreprise pharmaceutique américaine Johnson & Johnson annoncé que son vaccin contre le coronavirus a montré des résultats positifs lors des essais cliniques.

«Les données obtenues montrent qu'une dose unique de JNJ-78436735 a provoqué une forte réponse en anticorps neutralisants chez presque tous les participants [aux études, ndlr] âgés de plus de 18 ans, et a été bien supportée. Une réponse immunitaire identique a été observée dans tous les groupes d'âge étudiés, y compris chez les personnes âgées », informe la société dans un rapport sur les résultats préliminaires d'un essai clinique de phase 1/2 du vaccin.

Selon Johnson & Johnson, les effets secondaires observés au cours de l'étude (notamment maux de tête, fièvre, fatigue et douleurs corporelles) étaient mineurs et ont disparu au bout de quelques jours.

Les recherches ont été publiées sur le site spécialisé MedRXiv et n'ont pas encore fait l'objet d'examens de la part d’experts indépendants.

La dernière étape des essais cliniques lancée

Le 23 septembre, le candidat de ce vaccin à dose unique a débuté les essais de phase 3. Pour ces nouveaux tests, 60. 000 participants adultes ont été mobilisés dans près de 215 sites aux États-Unis et dans le reste du monde.

Ce vaccin a recours à la technologie de l'adénovirus humain, utilisée dans le vaccin russe Spoutnik V du Centre d’épidémiologie et de microbiologie Gamaleïa de Moscou.

Lire aussi:

L'armée américaine se préparerait à frapper l'Iran, selon un spécialiste israélien
Trump va-t-il bombarder l’Iran pour éviter un nouvel accord nucléaire avec Biden?
Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Un homme tabassé par trois policiers à Paris, qui ont de plus menti dans leur rapport – vidéo choc
Tags:
essais, adénovirus, Covid-19, vaccin
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook