International
URL courte
Par
Spoutnik V, le premier vaccin russe contre le Covid-19 (112)
470
S'abonner

Les autorités cambodgiennes ont souhaité obtenir le premier vaccin russe contre le Covid-19. Le Cambodge risque d’attendre longtemps puisque de nombreux pays ont déjà commandé près d’un milliard de doses du vaccin, mais pourrait être parmi les premiers à recevoir le deuxième vaccin conçu en Russie, relate le Khmer Times.

Le Premier ministre cambodgien, Hun Sen, a demandé de fournir un lot de vaccin russe anti-Covid, Spoutnik V, dans le pays qui redoute de nouvelles flambées de Covid-19, similaires à celles qui se sont produites ces derniers mois au Vietnam et au Myanmar voisins, a annoncé lundi la version en ligne du journal Khmer Times.

Cette demande a été formulée lors d’une rencontre avec l’ambassadeur de Russie au Cambodge, Anatoli Borovik, tenue la semaine dernière, précise le journal.

De nombreux États ont déjà commandé au total près d’un milliard de doses de Spoutnik V à la Russie, alors que la capacité de production s’élève à 500 millions de doses par an. Et comme le Cambodge s'est tourné vers Moscou assez tardivement par rapport à d’autres pays, sa place dans la file d'attente est loin d’être la première. La chance d’«avancer» sur la liste dépend de la volonté politique des dirigeants, note le journal.

Au Cambodge, 276 personnes ont contracté le Covid-19 depuis le début de la pandémie et 275 d’entre elles se sont rétablies. Aucun décès dû au coronavirus n'a été enregistré dans le pays.

Le Cambodge pourrait obtenir un autre vaccin russe

Le pays pourrait devenir l'un des premiers à obtenir un autre vaccin contre le coronavirus en cours de développement en Russie.

Selon le journal, qui cite des sources à Moscou, le Cambodge a toutes les chances de figurer parmi les 10 premiers pays qui demanderont et recevront le vaccin anti-Covid EpiVacCorona créé par le centre de virologie et biotechnologie Vektor de Novossibirsk.

Les essais cliniques d’EpiVacCorona ont commencé en juillet. Au moins 300 volontaires âgés de 18 à 60 ans, dont 60 employés du centre, y ont participé. Le 17 septembre, le Service fédéral russe de surveillance de la protection des droits des consommateurs et du bien-être humain (Rospotrebnadzor) a annoncé que la phase 1 des essais cliniques d’EpiVacCorona avait prouvé sa parfaite sécurité.

Quant à son efficacité, elle sera testée sur 3.000 volontaires. Le vaccin pourrait être enregistré avant le 15 octobre, selon Rospotrebnadzor.

Spoutnik V, le premier vaccin anti-Covid et en Russie et au monde

Le 11 août, le Centre Gamaleïa a annoncé avoir enregistré le premier vaccin anti-Covid à avoir été mis au point au monde, Spoutnik V. Il a passé avec succès deux phases d’essais cliniques. À l’heure actuelle, il passe la troisième phase impliquant environ 2.000 participants.

Basé sur des adénoviraux humains, Spoutnik V n’a enregistré aucun effet indésirable lors des essais et la totalité des volontaires ont développé une réponse immunitaire et humorale stable au niveau des cellules.

Le Fonds d’investissements directs de Russie (RFPI) a promis de produire 500 millions de doses de Spoutnik V courant 2021. La fabrication et les essais cliniques du vaccin auront lieu dans cinq autres pays.

Dossier:
Spoutnik V, le premier vaccin russe contre le Covid-19 (112)

Lire aussi:

La nouvelle carte du couvre-feu en France publiée par les autorités
«Auteurs intellectuels» de l’attentat de Conflans: qui sont-ils?
Tariq Ramadan mis en examen pour viols sur une cinquième femme
Tags:
EpiVacCorona (vaccin), vaccin, Russie, Cambodge, Spoutnik V (vaccin contre le Covid-19)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook