International
URL courte
Par
Puissantes explosions au port maritime de Beyrouth (103)
10423
S'abonner

Devant l’Assemblée générale de l’Onu, le Premier ministre israélien a évoqué un «dépôt secret» du Hezbollah susceptible de provoquer une nouvelle explosion destructrice à Beyrouth. Le mouvement chiite a réfuté ces propos.

Le mouvement Hezbollah dispose sur le territoire libanais d’un dépôt d’armes qui pourrait provoquer une autre puissante explosion à Beyrouth, a affirmé ce mardi 29 septembre le Premier ministre Benyamin Netanyahou.

«Nous avons tous vu la terrible explosion qui a frappé le port de Beyrouth le mois dernier [...]. Une autre explosion pourrait se produire dans le quartier Jnah, près de l’aéroport international. C’est là où se trouve un dépôt secret d’armes du Hezbollah, à 50 mètres d’une compagnie gazière», a expliqué le chef du gouvernement dans son message vidéo diffusé devant l’Assemblée générale de l’Onu.

Selon lui, la communauté internationale doit exiger que le Hezbollah cesse d’utiliser la population libanaise «en tant que bouclier humain».

Le 4 août dernier, deux explosions se sont produites dans le port de Beyrouth, faisant deux centaines de morts et provoquant dans la capitale libanaise des dégâts matériels estimés à plusieurs milliards de dollars.

Réaction du Hezbollah

De son côté, le secrétaire général du mouvement chiite Hassan Nasrallah a rejeté les déclarations de M.Netanyahou, accusant ce dernier de chercher à monter les habitants contre le Hezbollah.

Il a également promis d’inviter des journalistes dans les locaux indiqués par le dirigeant israélien pour démentir ses «mensonges».

Dossier:
Puissantes explosions au port maritime de Beyrouth (103)

Lire aussi:

Ce que l’on sait de l’arme utilisée par le terroriste pour décapiter le professeur Paty
Un élève de dix ans nommé Jihad mord son enseignante devant toute sa classe dans le Val-de-Marne
Le nombre de nouveaux cas de Covid-19 en France chute de plus de moitié en une journée
«Collabos!»: la présidente de l’UNEF huée à Paris lors de l’hommage à Samuel Paty - vidéo
Tags:
Hassan Nasrallah, explosion, Beyrouth, Benjamin Netanyahou, Hezbollah
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook