International
URL courte
Par
7150
S'abonner

Le département américain du Trésor a annoncé avoir adopté des sanctions contre plusieurs autres personnes physiques et morales syriennes dont le ministère du Tourisme.

Les États-Unis ont introduit des sanctions contre sept habitants de Damas, Tartous et Lattaquié, ainsi que 13 organismes syriens, a annoncé mercredi 30 septembre le département américain du Trésor.

Parmi les organismes visés par les sanctions figurent le ministère du Tourisme, plusieurs sociétés du bâtiment et du tourisme dont Syrian Hotel Management, selon le communiqué.

Sanctions US contre la Syrie

En juin, Washington a décrété des sanctions contre 39 personnes et entités syriennes, dont le Président Bachar el-Assad et son épouse Asma. Intitulées «loi Caesar», ces sanctions comprennent un volet extraterritorial.

Le ministre syrien des Affaires étrangères Walid al-Mouallem avait précédemment déclaré que les États-Unis tentaient de priver les Syriens de leurs derniers sous, en utilisant les sanctions comme dernière arme pour atteindre leurs objectifs en Syrie.

Selon lui, Damas a déjà appris à résister aux sanctions de Washington et prend des mesures pour lutter contre les conséquences des sanctions.

Lire aussi:

Un certain nombre de départements français vont introduire un couvre-feu, selon le gouvernement
Radicalisme religieux: l’islamisme qui cache la forêt?
Darmanin «choqué» par les rayons de la cuisine communautaire dans les hypermarchés
Un simple contrôle vire à la violente agression de deux gendarmes en Charente-Maritime
Tags:
Département du Trésor américain, sanctions, Syrie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook