International
URL courte
Par
Nouvelle escalade dans le Haut-Karabakh (88)
786
S'abonner

L’armée azerbaïdjanaise parvient à mener seule l’opération militaire au Haut-Karabakh sans assistance de l’armée ou de l’aviation turque, a annoncé l’ambassadeur d’Azerbaïdjan en Russie, Polad Bülbüloglu.

Il n’y a pas de soldats ou d’avions turcs au Haut-Karabakh où les forces azerbaïdjanaises mènent des opérations contre les forces arméniennes, a déclaré mercredi 30 septembre l’ambassadeur d’Azerbaïdjan en Russie, Polad Bülbüloglu.

«L’Azerbaïdjan est un pays autosuffisant. La Turquie est notre partenaire, un pays proche […]. La Turquie est notre allié, mais il n’y a pas de militaires turcs au Haut-Karabakh, ce sont de fausses informations et de la guerre de l’information», a indiqué le diplomate.

Il a en outre noté qu’il n’y avait pas d’avions F-16 turcs ou de mercenaires venus de Syrie dans la zone du conflit.

«Aucun F-16 ne survole notre territoire, il n’y a pas non plus de mercenaires de Syrie», a-t-il affirmé.

Un F-16 turc a-t-il abattu un chasseur arménien?

La porte-parole du ministère arménien de la Défense, Chouchan Stepanian, avait déclaré mardi 29 septembre qu’un F-16 turc ayant décollé d’une base azerbaïdjanaise avait abattu un chasseur Su-25 arménien sur fond d'escalade au Haut-Karabakh. Bakou et Ankara ont démenti cette information.

Le 30 septembre, le ministère arménien de la Défense a publié les photos d’un avion qui, selon Erevan, était le Su-25 abattu par un avion de combat turc.

Dossier:
Nouvelle escalade dans le Haut-Karabakh (88)

Lire aussi:

Erdogan appelle les Turcs à boycotter les produits français et assure que Macron doit aller chez le psychiatre
Un contrôle du couvre-feu tourne mal dans la Loire
«Rien ne nous fera reculer, jamais»: Macron fait montre de fermeté suite aux appels au boycott et aux propos d’Erdogan
Sans la France, la Russie rend hommage à 155 soldats de Napoléon III en Crimée
Tags:
Polad Bülbüloglu, KF-16, Turquie, Azerbaïdjan, Haut-Karabakh, Arménie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook