International
URL courte
Par
5255
S'abonner

Un Australien de 44 ans a été condamné à trois ans de prison pour avoir porté une quinzaine de coups à une femme musulmane enceinte dans un café de Sydney, le tout en proférant des propos islamophobes.

La justice australienne a condamné à trois ans de prison ferme un homme de 44 ans qui avait violemment attaqué une femme musulmane enceinte en novembre 2019, rapporte la BBC.

Rana Elasmar, enceinte de 38 semaines au moment des faits, a été agressée alors qu’elle prenait un café avec ses amis à Sydney. L’auteur de l’attaque s’était approché de leur table avant d’interpeller la jeune femme voilée et de lui asséner des coups de pieds et de poings en proférant des propos islamophobes.

La victime a pu échapper à son agresseur grâce à l’aide de ses amis et du personnel du café. Néanmoins, l’homme avait eu le temps de lui porter une quinzaine de coups.

L’agresseur a refusé l’aide juridique

La diffusion des images de l’attaque sur les réseaux sociaux a provoqué un tollé en Australie, tandis que les institutions musulmanes du pays ont sévèrement condamné l’agression.

L’assaillant, qui a refusé l’aide juridique, se représentait lui-même devant le tribunal. Les médias locaux font état de nombreuses «diatribes incohérentes» de la part de l’accusé.

Lire aussi:

Un chef partage son secret pour des pommes de terre rôties parfaites 
Un homme «neutralisé» à Paris après avoir tenté d'attaquer des policiers au couteau
Un puissant séisme frappe la Grèce et la Turquie, plusieurs morts et plusieurs centaines de blessés - images
Attaque à Nice: un deuxième homme qui a été en contact avec le tueur placé en garde à vue
Tags:
prison, justice, islamophobie, Australie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook