International
URL courte
Par
8185
S'abonner

Le courage de Mikhaïl Gorbatchev est considéré par le Président fédéral Frank-Walter Steinmeier comme l’un des facteurs clés du processus de réunification de l’Allemagne. Cette déclaration a été faite ce 3 octobre, lors d’un discours à l’occasion du Jour de l'Unité allemande, fait savoir le journal General-Anzeiger Bonn.

Le Président fédéral d'Allemagne, Frank-Walter Steinmeier, a déclaré que le courage du dirigeant soviétique Mikhaïl Gorbatchev était l'un des facteurs qui avaient conduit à la réunification de l'Allemagne il y a 30 ans, selon la chaîne n-tv, qui a diffusé le discours du Président.

«Nous devons expliquer encore et encore que sans les traités de paix avec la Pologne et l'Union soviétique, la reconnaissance internationale de la frontière de l'Oder-Neisse, sans le processus d'Helsinki, sans l'Otan et l'UE, l’unification n’aurait pas eu lieu. Sans le courage de Mikhaïl Gorbatchev, qui va bientôt célébrer ses 90 ans, ce que nous n'oublions pas, pour cela nous disons "grand merci"» a déclaré Steinmeier lors d'une cérémonie célébrant le Jour de l'Unité allemande, à Potsdam ce samedi 3 octobre.

Frank-Walter Steinmeier a ajouté que sans le soutien -qu’il a qualifié d’inconditionnel- des États-Unis à l'intégration européenne, l’Allemagne ne serait pas une aujourd'hui.

En raison de la pandémie due au coronavirus, le nombre d'invités a été considérablement limité lors des festivités consacrées au Jour de l'Unité allemande. De plus, les fêtes traditionnelles dans les rues du pays ont été annulées.

Le Jour de l'Unité allemande

Ce samedi, l'Allemagne célèbre pour la 30e fois la fête nationale du jour de l'Unité allemande. À minuit, le 3 octobre 1990, la République démocratique allemande (RDA) a cessé d’exister en vertu du traité d'unification du 31 août 1990.

En 1990, le traité entre les deux États allemands a été négocié à la suite de la chute du mur de Berlin. Signé par les ministres des Affaires étrangères de la RFA, de la RDA, de l'URSS, des États-Unis, de la France et du Royaume-Uni à Moscou le 12 septembre 1990, le traité a garanti la souveraineté du futur État allemand.

Lire aussi:

Une fête d’anniversaire se transforme en rixe «d’une rare violence» à Marseille
Un photo-journaliste de 65 ans violemment agressé à Reims, son pronostic vital engagé
Biden explique pourquoi il a ordonné des frappes en Syrie
Tags:
Allemagne, Mikhaïl Gorbatchev, politique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook