International
URL courte
Par
8331
S'abonner

Une analyse des listes électorales de 42 États américains menée par une association à but non lucratif a révélé de nombreux cas d’erreurs et des centaines de milliers d'électeurs probablement décédés inscrits sur lesdites listes.

La Public Interest Legal Foundation, organisation américaine à but non lucratif, a publié un rapport soulevant de sérieuses inquiétudes quant à l’intégrité des fichiers électoraux des États du pays.

Après avoir étudié les listes d’inscription de 42 États, l’ONG a découvert qu'elles étaient remplies d’erreurs alarmantes (listes inexactes, inscriptions en double, électeurs morts) présentant des risques de fraudes lors des prochaines élections, notamment présidentielles.

Près de 350.000 électeurs décédés

Le rapport indique que 349.773 inscrits apparemment décédés ont été révélés sur les listes électorales de 41 États. New York, le Texas, le Michigan, la Floride et la Californie représentent à eux seuls 51% du total.

Sur ces près de 350.000 inscrits, 7.890 ont voté lors de la présidentielle de 2016 et 6.718 l'ont fait lors des élections au Congrès en 2018.

D’éventuelles fraudes électorales pourraient avoir un impact déterminant dans le cadre d'une élection aux résultats serrés. Ce risque est régulièrement soulevé par le Président Trump.

Lire aussi:

Un élève de dix ans nommé Jihad mord son enseignante devant toute sa classe dans le Val-de-Marne
Ce que l’on sait de l’arme utilisée par le terroriste pour décapiter le professeur Paty
Les anciens amis du terroriste de Conflans témoignent
«L'exécutif est obligé de suivre la fachosphère», regrette le recteur de la mosquée de Pantin visée par une fermeture
Tags:
fraudes électorales, élections, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook