International
URL courte
Par
Les tensions dégénèrent en guerre dans le Haut-Karabakh (octobre 2020) (44)
5719
S'abonner

«Je ne savais même pas qu'il y avait une guerre entre ces deux pays». Cardi B a partagé sur Instagram une cagnotte organisée par Armenia Fund pour soutenir les victimes du conflit au Haut-Karabakh entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan. Elle a ensuite regretté n’avoir pas assez fait de recherches avant de poster son message.

Cardi B, Belcalis Almanzar de son vrai nom, a partagé le 6 octobre auprès de ses 76 millions d'abonnés Instagram une collecte de fonds en faveur de l'Arménie lancée par Armenia Fund.

Les tensions faisant rage dans la région, son message a rapidement suscité les critiques d'Azerbaïdjanais et engendré la propagation du hashtag #cardibsupportsterrorism (Cardi B soutient le terrorisme).

La musicienne basée à New York s'est rapidement excusée, affirmant avoir relayé le message à la demande d’un agent immobilier arménien qui l’aidait à vendre l’un de ses biens. Cible de vives critiques, Cardi B a répondu sur Twitter.

Explications et excuses

«Hier, on essayait de vendre l'une de nos propriétés d'Atlanta, et notre consultant est Arménien, et il semblait vraiment en détresse, parce qu'il nous disait qu'il y avait un terrible génocide dans son pays, et il nous a demandé de poster quelque chose pour une bonne cause, pour l'Arménie», explique la star américaine dans une série de messages audios sur Twitter.

Le lendemain, plusieurs Azerbaïdjanais lui ont écrit «des trucs, des machins», poursuit-elle, ajoutant que «je ne savais même pas qu'il y avait une guerre entre ces deux pays».

Malgré ses explications, les attaques contre la rappeuse ont continué.

«Combien de fois je dois dire la même p***in de m***e!? […] Je l'ai fait pour un ami et je me suis réveillé en me faisant attaquer. Je suis désolée si j'ai offensé qui que ce soit, ce n'est pas mon genre. Je n'aime pas ce genre de choses, nous voulons vraiment la paix, c'est tout», ajoute Cardi B. «Je veux juste la paix. J'aime la paix. Je veux que tout le monde s'entende bien, je ne veux pas que des gens meurent.»
Dossier:
Les tensions dégénèrent en guerre dans le Haut-Karabakh (octobre 2020) (44)

Lire aussi:

Un élève de dix ans nommé Jihad mord son enseignante devant toute sa classe dans le Val-de-Marne
Ce que l’on sait de l’arme utilisée par le terroriste pour décapiter le professeur Paty
Les anciens amis du terroriste de Conflans témoignent
«L'exécutif est obligé de suivre la fachosphère», regrette le recteur de la mosquée de Pantin visée par une fermeture
Tags:
Haut-Karabakh, excuses, Azerbaïdjan, Arménie, Cardi B, rappeuse
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook