International
URL courte
Par , ,
Manifestations postélectorales au Kirghizstan (11)
41319
S'abonner

Le Président du Kirghizstan a donné l’ordre de faire entrer l’armée dans Bichkek afin de maintenir l’ordre public. Des affrontements ont par la suite éclaté sur la place centrale de la ville, selon un correspondant de Sputnik.

Ce vendredi 9 octobre, le Président kirghiz Sooronbay Jeenbekov a signé un décret sur l’introduction de l’état d’urgence dans la ville de Bichkek. Il entre en application à partir de 20 heures, heure locale (16 heures, heure de Paris) et ce jusqu'au 21 octobre. L’état-major a reçu pour instruction d’introduire des troupes dans la capitale avec l’objectif de maintenir l’ordre et prévenir des conflits armés.

© Sputnik . Akylbek Batyrbekov
Ce décret est imposé «en relation avec les émeutes de masse qui menacent la vie et la santé de la population, et uniquement pour assurer la protection et la sécurité des citoyens, ainsi que pour stabiliser la situation sociale et politique dans les meilleurs délais», a déclaré le représentant du service de presse de la présidence.

Outre l’introduction de troupes à Bichkek du 9 au 21 octobre, le décret prévoit de nommer le vice-Premier ministre actuel, Almazbek Orozaliev, commandant de la capitale. Un couvre-feu y sera également instauré. Les militaires seront chargés de former des barrages routiers, prévenir les affrontements armés et assurer le maintien de l’ordre et la protection des civils, indique le décret.

Nouveaux messages
  • 22:31

    Des véhicules militaires et la police se déploient près de la résidence d'État Ala-Archa à Bichkek

  • 21:24

    Un convoi de blindés a été filmé aux abords de la capitale kirghize

    Une vidéo montrant un convoi de blindés se déplaçant à grande vitesse a été partagée sur les réseaux sociaux.

    L'auteur de la vidéo suppose que les blindés se dirigent vers Bichkek. Les véhicules auraient quitté Tokmak à 21h30.

  • 18:13

    Le Président Jeenbekov s'adresse à la Nation pour la deuxième fois

  • 17:33

    Les partisans de l'ex-Président Atambaïev quittent la place Ala-Too au centre de Bichkek

    «Lors d'un rassemblement pacifique de partis progressistes, un groupe de personnes agressives, qui affirmaient être des partisans de l'opposant Sadyr Japarov, est arrivé sur la place Ala-Too. Ils ont commencé à lancer des pierres et des bouteilles contre la tribune. Pour ne pas déclencher des émeutes, les participants au rassemblement pacifique ont commencé à quitter la place Ala-Too», a annoncé à Sputnik l'ancien chef de cabinet de l'ex-Président Atambaïev, Farid Niyazov.

    Selon lui, c'est à ce moment-là que les nouveaux venus ont ouvert le feu contre la voiture de M.Atambaïev.

  • 17:15

    Selon le ministère kirghiz de l'Intérieur, l'état d'urgence entrera en vigueur à Bichkek le 10 octobre

    Le Président du pays, Sooronbay Jeenbekov, avait précédemment annoncé avoir signé un décret introduisant l'état d'urgence dans la capitale kirghize à partir du 9 octobre, 20h00 heure locale (16h00 heure de Paris). 

  • 17:10

    Cinq personnes blessées pendant les heurts sur la place Ala-Too de Bichkek ont été transportées à l'Hôpital national

  • 16:40

    Le Président kirghiz Sooronbay Jeenbekov évoque le risque de perdre le pays

    Dans une déclaration diffusée par son service de presse, le Président kirghiz Sooronbay Jeenbekov a appelé à faire face aux problèmes ensemble, sous peine de perdre le pays.

    Il a également promis de faire de son mieux dans le cadre de ses compétences constitutionnelles pour défendre l’intégralité du pays.

  • 16:39

    La présidence albanaise de l'OSCE appelle les parties en conflit au Kirghizstan à «mettre fin à la violence»

    Sur Twitter, la présidence albanaise de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) a exhorté les parties en conflit au Kirghizstan «à mettre fin à la violence» et à «engager des négociations».

  • 16:21

    La voiture où se trouvait l’ancien Premier ministre Sapar Isakov a été «prise pour cible par des coups de feu»

    L’ancien Premier ministre kirghize Sapar Isakov affirme que la voiture à bord de laquelle il se trouvait au cours des affrontements ce 9 octobre a été «prise pour cible par des coups de feu».

  • 16:07

    L’état d’urgence entre en application dans la ville de Bichkek

    Suite au décret signé plus tôt dans la journée par le Président kirghize Sooronbay Jeenbekov, l’état d’urgence entre en application dans la ville de Bichkek. Il sera en vigueur jusqu'au 21 octobre.

  • 16:02

    Trois personnes hospitalisées après les affrontements, annonce le ministère de la Santé

    Cinq personnes se sont rendues dans des hôpitaux pour obtenir des soins, trois ont été hospitalisées, a déclaré le ministère de la Santé.

  • 15:38

    Proposé comme premier vice-Premier ministre du pays, l’opposant Tilek Toktogaziev a été blessé lors des affrontements, il reste inconscient

    D’après une publication sur Twitter de la députée Elvira Sourabaldieva, l’opposant Tilek Toktogaziev proposé comme premier vice-Premier ministre du pays a été blesse à Bichkek. Il a été hospitalisé et reste inconscient.

  • 15:19

    L’ex-Président Almazbek Atambaïev qualifie la situation au Kirghizstan de «troisième révolution»

    Devant ses sympathisants, l’ancien Président Almazbek Atambaïev a qualifié la situation dans le pays de «troisième révolution».

  • 15:14

    Une «tentative d’attentat» contre l’ex-Président Almazbek Atambaïev

    Selon la conseillère de l’ancien Président Almazbek Atambaïev, la voiture où il se trouvait a été prise pour cible par des coups de feu ce 9 octobre. Une déclaration officielle sera faite «bientôt», a-t-elle écrit sur Facebook.

    «Une tentative d’attentat contre l’ancien Président Almazbek Atambaïev a eu lieu.»

    M.Atambaïev n’a pas été blessé. Il a par la suite dit avoir été au courant qu’on préparait un attentat contre lui. D'après l’ex-Président, il en a été informé le 8 octobre. En dépit de cela, il restera «avec le peuple».

    M.Atambaïev affirme également que les forces de l’ordre pourraient être impliquées dans l’attentat.

  • 14:47

    Quelques personnes ont été blessées, signalent des témoins

    Comme le signalent des témoins à Sputnik, quelques personnes ont été blessées pendant les affrontements.

    «Un certain nombre de personnes ont été manifestement blessées. Vraisemblablement, elles ont été touchées par des pierres», indique un témoignage.

    Le ministère de la Santé n’a fourni à ce stade aucune information sur de possibles blessés.

  • 14:33

    Le Président demande de reprendre le contrôle de la situation

    Lors d’une rencontre avec le chef de l'État-major, Sooronbaï Jeenbekov a déclaré que les autorités devaient prendre le contrôle de la situation et rétablir la paix.

  • 14:20

    Loukachenko appelle à ne pas comparer la situation en Biélorussie avec celle du Kirghizstan

    Alexandre Loukachenko a déclaré ce 9 octobre que la comparaison entre la situation en Biélorussie, où le coup d’État a «échoué», et le coup d’État «réussi» au Kirghizstan, «n’est pas professionnelle», rapporte l’agence Belta

  • 13:47

    Des affrontements ont éclaté sur la place centrale de Bichkek

    Ces affrontements opposent des sympathisants du nouveau Premier ministre Sadyr Jarapov et d'autres de l’ancien Président Almazbek Atambaïev. Des manifestants ont jeté des bouteilles et des pierres. Un correspondant de Sputnik signale que des bruits faisant penser à des tirs ont été entendus.

En direct
En continu: après une journée de manifestations au Kirghizstan, un convoi de blindés entre à Bichkek
+
Dossier:
Manifestations postélectorales au Kirghizstan (11)
Tags:
émeutes, manifestation, Bichkek, Kirghizstan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook