International
URL courte
Les tensions dégénèrent en guerre dans le Haut-Karabakh (octobre 2020) (47)
306914
S'abonner

Une vidéo présentée comme la destruction d’un aéronef azerbaïdjanais a été diffusée par les forces armées du Haut-Karabakh. Les images montrent l’appareil être abattu et la déflagration qui s’en ensuit. Bakou n’a pour le moment fait aucun commentaire.

Le ministère de la Défense de la République non reconnue du Haut-Karabakh a diffusé des images présentées comme la destruction d’un An-2, utilisé en qualité de drone.

Les images montrent la chute de l’aéronef, suivie d’une puissante déflagration.

«La DCA de l’Armée de Défense [de la République autoproclamée du Haut-Karabakh, ndlr] a détruit un bombardier sans pilote ennemi et ce, vers l’est de la ligne de contact», a pour sa part indiqué sur Facebook Chouchan Stepanian, porte-parole de la Défense arménienne.

Aucune confirmation de Bakou à ce sujet n’est disponible dans l’immédiat.

Situation dans le Haut-Karabakh

Depuis le 27 septembre, le Haut-Karabakh est le théâtre de nouveaux affrontements entre les armées arménienne et azerbaïdjanaise. Les deux pays se sont mutuellement accusés d’avoir lancé les attaques. La loi martiale a été décrétée en Arménie et dans plusieurs régions d’Azerbaïdjan.

La France, la Russie et les États-Unis ont mis en garde l'Azerbaïdjan et l'Arménie contre le risque d'une «internationalisation du conflit» et ont appelé les parties belligérantes à la retenue. La Turquie a en revanche promis son assistance à l’Azerbaïdjan.

Dans la nuit du 9 au 10 octobre, Bakou et Erevan se sont mis d’accord sur un cessez-le-feu dans la région sécessionniste azerbaïdjanaise du Haut-Karabakh, théâtre de la nouvelle escalade meurtrière. L’entente a été conclue à l’issue de plus de dix heures de négociations à Moscou. Cependant, dès le lendemain, les parties ont commencé à s’accuser mutuellement de violation de la trêve.

Dossier:
Les tensions dégénèrent en guerre dans le Haut-Karabakh (octobre 2020) (47)

Lire aussi:

«Auteurs intellectuels» de l’attentat de Conflans: qui sont-ils?
Tariq Ramadan mis en examen pour viols sur une cinquième femme
La nouvelle carte du couvre-feu en France publiée par les autorités
Tags:
Azerbaïdjan, Arménie, Haut-Karabakh
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook