International
URL courte
Par
11552
S'abonner

La candidature de la Russie a été soutenue par 158 pays membres des Nations unies qui ont voté pour sa présence au sein du Conseil des droits l’Homme.

Après quatre années d’absence, la Russie a de nouveau été élue membre du Conseil des droits de l'Homme des Nations unies, a annoncé ce 13 octobre sur Twitter la représentation russe auprès de l'Office de Genève.

«Nous sommes de retour et prêts à un travail coopératif constructif», a-t-elle indiqué.

Au total, 15 pays, dont la France et le Royaume-Uni, ont été élus et la candidature de la Russie a été soutenue par 158 États.

Élu pour trois ans

La Russie a quitté la composition du Conseil des droits de l’Homme en octobre 2016 au profit de la Hongrie et de la Croatie. Mikhaïl Fedotov, qui était alors chef du Conseil des droits de l'Homme auprès du Président russe, avait déclaré que l'absence de la Russie au sein de cette structure «n’était pas un drame», étant donné que la participation à ses activités reflétait non pas la situation dans le domaine des droits de l’Homme dans le pays, mais dans les relations internationales.

Le Conseil des droits de l'Homme, structure intergouvernementale des Nations unies, est composé de 47 pays. Les membres du Conseil sont élus pour un mandat de trois ans au scrutin secret.

Lire aussi:

Il refuse de donner une cigarette, sa mère se fait tuer en prenant sa défense dans la Drôme
Erdogan appelle les Turcs à boycotter les produits français et assure que Macron doit aller chez le psychiatre
Un contrôle du couvre-feu tourne mal dans la Loire
«Rien ne nous fera reculer, jamais»: Macron fait montre de fermeté suite aux appels au boycott et aux propos d’Erdogan
Tags:
élections, Russie, Conseil des droits de l'homme de l’ONU
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook