International
URL courte
Par
151440
S'abonner

Le Conseil électoral de Chypre-Nord a enregistré le triomphe du protégé d’Ankara, Ersin Tatar, à la «présidentielle» de la République turque autoproclamée de Chypre-Nord.

Ersin Tatar, soutenu par la Turquie, a été élu dimanche «Président» de la République de Chypre du Nord, État non-reconnu par la communauté internationale. Une victoire surprise face au dirigeant sortant, a annoncé le Conseil électoral.

Avec 51,74% des voix, M.Tatar -qui défend une solution à deux États souverains sur l'île méditerranéenne divisée-, a devancé Mustafa Akinci, partisan d'une réunification de Chypre sous la forme d'un État fédéral.

La Turquie a salué la victoire d’Ersin Tatar, s'engageant à défendre avec lui les intérêts en Méditerranée orientale de cet État autoproclamé reconnu uniquement par Ankara.

«Nous félicitons chaleureusement le vainqueur de l'élection présidentielle Ersin Tatar. Nous allons travailler ensemble pour assurer la prospérité, le développement et la sécurité des Chypriotes-turcs. Nous allons défendre ensemble les droits et intérêts légitimes de Chypre-Nord en Méditerranée orientale», a rapidement tweeté le chef de la diplomatie turque Mevlüt Cavusoglu.

Lire aussi:

Il traite ses copains de «fils de porcs» dans le 93, sa mère refuse de s'excuser auprès de l'enseignant et l'insulte
Un important incendie au Havre, une épaisse fumée est visible à des kilomètres - vidéos
Erdogan appelle Macron à subir un «examen de santé mentale» vu son avis sur les musulmans de France
Tags:
élections, Turquie, Chypre du Nord
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook