International
URL courte
Par
6737
S'abonner

Face à la deuxième vague de l’épidémie de Covid-19, les autorités irlandaises ont pris ce lundi 19 octobre la décision de réintroduire la quarantaine pour les six semaines à venir, tout en laissant ouvertes les écoles.

Les autorités irlandaises ont annoncé lundi soir un nouveau tour de vis dans les mesures prises pour endiguer l'épidémie de coronavirus, imposant un quasi-reconfinement même si les écoles restent cette fois ouvertes.

En revanche, les commerces non essentiels vont devoir tirer le rideau, les restaurants et les pubs ne peuvent plus faire que de la vente à emporter et les déplacements à plus de cinq kilomètres de chez soi sont proscrits.

Le Premier ministre Micheal Martin a détaillé l'ensemble de ces mesures dans la soirée, expliquant que le pays était placé pour six semaines au cinquième et plus haut degré de restrictions possibles.

La deuxième vague

Plusieurs pays, dont la France et la Russie, enregistrent ces dernières semaines une augmentation du nombre de leurs contaminations journalières. Ainsi, au cours de ces dernières 24h, plus de 13.000 cas positifs ont été recensés par Santé publique France sur le territoire français.

Au fur et à mesure, certains pays durcissent les mesures pour freiner la propagation du virus. Ainsi, la France a introduit le 17 octobre 2020 le couvre-feu dans les 8 départements d'Île-de-France (Paris, Seine-et-Marne, Yvelines, Essonne, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne et Val d'Oise) ainsi qu'à Grenoble, Lille, Lyon, Aix-Marseille, Saint-Étienne, Rouen, Montpellier et Toulouse.

Lire aussi:

Au moins deux morts et plus d'une dizaine de blessés en Allemagne où une voiture a heurté des piétons - images
Macron indique à quelle période aura lieu la première campagne de vaccination en France
Ces armes russes qui font de l’Algérie une puissance militaire régionale
Tags:
confinement, Irlande
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook