International
URL courte
Par
Les tensions dégénèrent en guerre dans le Haut-Karabakh (octobre 2020) (69)
3521
S'abonner

Les accusations de violation de la trêve dans le Haut-Karabakh s’enchaînent. Après s’être mutuellement accusés de destruction d’avions sur la ligne de contact, l’Azerbaïdjan reproche à l’Arménie des frappes avec des missiles balistiques; des déclarations démenties par Erevan.

Le ministère azerbaïdjanais de la Défense a annoncé ce 22 octobre que des missiles balistiques ont été tirés depuis le territoire arménien en direction de la région nord du pays.

«Le 22 octobre à 05h00 GMT, des missiles balistiques ont été lancés depuis le territoire arménien en direction de Gabala et Kurdamir», rapporte le service de presse du département militaire.

Erevan réfute les déclarations de Bakou.

«Aucun missile n'a été tiré depuis le territoire de l'Arménie [vers l'Azerbaïdjan, ndlr.]», assure à Sputnik la porte-parole du ministère arménien de la Défense Chouchan Stepanian.

Accusations mutuelles de violation de la trêve

Depuis le 27 septembre, le Haut-Karabakh est le théâtre de nouveaux affrontements entre les armées arménienne et azerbaïdjanaise. Les deux pays se sont mutuellement accusés d’avoir lancé les attaques. La loi martiale a été décrétée en Arménie et dans plusieurs régions d’Azerbaïdjan.

Dans la nuit du 9 au 10 octobre, Bakou et Erevan se sont mis d’accord sur un cessez-le-feu dans la région sécessionniste azerbaïdjanaise du Haut-Karabakh, théâtre d’une nouvelle escalade meurtrière. L’entente a été conclue à l’issue de plus de 10 heures de négociations à Moscou. Cependant, dès le lendemain, les parties se sont accusées mutuellement de violation de la trêve.

Le 17 octobre, le ministère azerbaïdjanais de la Défense a déclaré avoir abattu un avion Su-25 de l’armée arménienne près de la ligne de contact dans la république autoproclamée du Haut-Karabakh. Erevan a démenti cette information.

Le 21 octobre, l'Arménie a annoncé la destruction d’un avion azerbaïdjanais par les unités de l'armée de défense du Haut-Karabakh. Bakou a pointé une «nouvelle falsification».

Dossier:
Les tensions dégénèrent en guerre dans le Haut-Karabakh (octobre 2020) (69)

Lire aussi:

Cinq morts, dont un enfant, et des blessés en Allemagne où une voiture a foncé sur des piétons - images
Ces armes russes qui font de l’Algérie une puissance militaire régionale
Cette photo prise dans une unité Covid-19 devient virale
Tags:
Haut-Karabakh, frappes, tensions, missiles balistiques, missiles, Azerbaïdjan, Arménie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook