International
URL courte
Par
Caricatures de Mahomet: le monde musulman s’indigne (34)
174132
S'abonner

Deux centaines de manifestants se sont rassemblés devant la résidence de l'ambassadeur de France en Israël en réaction aux propos d'Emmanuel Macron sur les caricatures du prophète Mahomet. Dans la bande de Gaza, des protestataires ont brûlé des photos du Président français .

Environ 200 personnes ont manifesté samedi soir devant la résidence de l'ambassadeur de France en Israël Éric Danon pour dénoncer les propos d'Emmanuel Macron sur les caricatures du prophète Mahomet tandis que des manifestants ont brûlé des photos du président français dans la bande de Gaza.

Les protestataires ont appelé sur des banderoles rédigées en arabe à la défense du prophète Mahomet, lors de ce rassemblement qui a débuté après la prière du soir à Jaffa, ville en grande partie arabe jouxtant la métropole Tel-Aviv. La manifestation s'est dispersée sans incident.

À Khan Younès, dans la bande de Gaza, enclave palestinienne de deux millions d'habitants dirigée par le mouvement islamiste Hamas, une poignée de manifestants ont brûlé des photos d'Emmanuel Macron et appelé à la défense du prophète et de l'islam, selon des témoins.

Appels au boycott

Les appels au boycott de produits français se sont multipliés dans plusieurs pays ou territoires du Moyen-Orient, après l'émoi suscité par les propos d'Emmanuel Macron qui a promis de ne pas «renoncer aux caricatures» du prophète Mahomet.

Le chef de l'Etat français s'est exprimé jeudi lors d'un hommage au professeur Samuel Paty, décapité par un assaillant islamiste après avoir montré à ses élèves de 4e des dessins de Mahomet à l'occasion d'un cours sur la liberté d'expression.

La représentation des prophètes est strictement interdite par l'islam sunnite et ridiculiser ou insulter le prophète Mahomet est passible de la peine de mort dans certains pays musulmans.

Dossier:
Caricatures de Mahomet: le monde musulman s’indigne (34)

Lire aussi:

L’humoriste de France Inter Guillaume Meurice s’en prend aux commerçants frappés par le confinement
Une «violente altercation» éclate entre deux avocats lors du procès Sarkozy, l’audience suspendue
Traversée de l’Algérie avec un âne: le challenge qui passe mal sur les réseaux sociaux
Tags:
caricature, Prophète Mahomet, manifestation, Israël, Gaza, Emmanuel Macron
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook