International
URL courte
Par
Caricatures: nouvelles tensions entre Paris et Ankara (27)
172334
S'abonner

Le chargé d'affaires français a été convoqué ce mercredi 28 octobre à Ankara dans le contexte d’une publication par l’hebdomadaire satirique français Charlie Hebdo d’une caricature de Recep Tayyip Erdogan, fait savoir une source diplomatique turque.

Alors que l’hebdomadaire satirique français Charlie Hebdo a publié une caricature de Recep Tayyip Erdogan, la Turquie a convoqué le chargé d'affaires de la France à Ankara ce mercredi 28 octobre, selon une source diplomatique turque.

«Le chargé d'affaires de la France à Ankara a été convoqué par le ministère des Affaires étrangères, où il lui a été fermement signifié la condamnation de la caricature de Charlie Hebdo», a déclaré la source.

Les relations entre la France et la Turquie se sont détériorées après qu’Emmanuel Macron a promis de ne pas renoncer aux caricatures du prophète Mahomet et de défendre la liberté d’expression suite à la décapitation du professeur Samuel Paty par un terroriste islamiste. Le Président turc a appelé à boycotter les produits français et a commencé à attaquer personnellement son homologue français.

Plainte déposée

Une plainte a été déposée contre l’hebdomadaire au parquet d’Ankara par un avocat du Président turc, a fait savoir TRT, chaîne de télévision turque. Selon le document, la publication ne correspond pas aux principes éthiques et moraux du journalisme, ainsi qu’à la notion de la liberté d’expression. En plus de cela, elle porte atteinte à l’honneur et la dignité du dirigeant turc, a précisé la chaîne.

Dossier:
Caricatures: nouvelles tensions entre Paris et Ankara (27)

Lire aussi:

À deux doigts de la mort: une nouvelle vidéo choc de violences policières publiée par Mediapart
Trump réagit à la fracture du pied de Biden
Un contrôleur de tram poignardé pour avoir demandé à des filles de porter un masque
Tags:
caricature, Turquie, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook