International
URL courte
Par
6034
S'abonner

Lors des violences urbaines ayant suivi la mort d'un jeune Afro-Américain tué par la police à Philadelphie , l’équipe d’un reporter russe a été attaquée le 28 octobre. Le caméraman a subi une commotion cérébrale.

Des manifestations et pillages ont eu lieu dans la ville américaine de Philadelphie après la mort de Walter Wallace Junior, un homme noir de 27 ans, abattu par deux policiers lundi après-midi.

Le 28 octobre, une équipe de Rossiya 1 qui filmait avec le journaliste Georgy Olisachvili les conséquences des pillages, a été attaquée en pleine rue.  

Le correspondant affirme avoir remarqué «des types très agressifs» dont les intentions étaient «évidentes». Ces derniers ont volé la caméra.

«Ils étaient beaucoup plus nombreux, ils pouvaient faire n'importe quoi. Tout s’est passé rapidement», a-t-il raconté à Sputnik.

Le caméraman a été frappé six fois à la tête et au cou. Les médecins lui ont diagnostiqué une légère commotion cérébrale.

Selon Olisachvili, la police n'a fourni aucune assistance. Alors que les agresseurs étaient encore sur place, les agents ont refusé de s’y rendre en lançant que c’était «trop dangereux là-bas».

Les émeutes à Philadelphie

Depuis la mort de Walter Wallace Junior lundi 26 octobre sous les balles de la police, Philadelphie connaît des manifestations brutales émaillées de violences et de pillages. La nuit de mardi à mercredi, les manifestants étaient un peu plus d'un millier à protester. La veille, plus d’une trentaine de policiers ont été blessés et de nombreux commerces ont été endommagés.

Alyssa Farah, directrice de la communication de la Maison-Blanche, a annoncé mardi matin:

«Nous surveillons la situation de près. Nous nous tenons prêts à déployer des ressources fédérales, si besoin».

Lire aussi:

Bill Gates prédit l'apparition d'une nouvelle pandémie
Une frégate allemande arraisonne un navire turc faisant route vers la Libye - vidéo
Un camp de migrants s'installe dans le centre de Paris, la police intervient - vidéo
Tags:
agression, pillage, Russie, journalistes, États-Unis, manifestation, Philadelphie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook