International
URL courte
Par
Campagne présidentielle 2020 aux États-Unis (71)
4016551
S'abonner

En prévision de la présidentielle aux États-Unis, plusieurs automobilistes pro-Trump ont menacé un bus de la campagne Biden-Harris au Texas. Leurs sympathisants ont été contraints d'annuler le rassemblement prévu.

Un convoi de pick-up arborant des drapeaux américains et des slogans MAGA («Make America Great Again») a encerclé vendredi 30 octobre un bus de la campagne Biden-Harris au Texas et a tenté de lui faire faire une sortie de route.

​Beaucoup de ces pro-Trump étaient armés, a noté un témoin qui a publié une vidéo sur Twitter. Selon lui, des camions faisaient la queue le long de la route inter-états pour «tendre une embuscade» au bus.

​Bien que personne n'ait été blessé, le rassemblement a été annulé, a-t-il précisé. Cependant, selon lui, un policier qu’il a essayé d’alerter a refusé d'aider, affirmant que l'affaire n'était pas «de sa compétence».

Réactions opposées

Les partisans de Joe Biden ont dénoncé cet incident sur les réseaux sociaux.

​«Des militants pro-Trump ont suivi le bus de Biden à travers le centre du Texas pour intimider les sympathisants de Biden. (…) Ne laissez pas les brutes gagner, votez», a ainsi écrit un utilisateur.

Pour sa part, Donald Trump a salué cette action en partageant la vidéo pour dire «J’aime le Texas».


 

Dossier:
Campagne présidentielle 2020 aux États-Unis (71)

Lire aussi:

L’humoriste de France Inter Guillaume Meurice s’en prend aux commerçants frappés par le confinement
Traversée de l’Algérie avec un âne: le challenge qui passe mal sur les réseaux sociaux
Une «violente altercation» éclate entre deux avocats lors du procès Sarkozy, l’audience suspendue
Tags:
États-Unis, campagne présidentielle, Texas
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook