International
URL courte
Par
4636
S'abonner

Le ministère russe des Affaires étrangères a qualifié les accusations des États-Unis sur des essais d’armes antisatellite de «campagne de propagande lancée par Washington pour discréditer les activités spatiales russes» qui n'interfèrent en réalité pas avec le fonctionnement des satellites d’autres pays.

Les actions de la Russie dans l'espace n'interfèrent pas avec le fonctionnement des satellites d'autres pays, a déclaré le ministère des Affaires étrangères en réagissant aux accusations de la secrétaire de l'US Air Force et d’un général de l'US Space Force. Ils affirment que Moscou procède à des essais d’armes antisatellite.

Selon lui, Washington tente de présenter la situation de manière déformée afin de détourner l'attention de réelles menaces, de justifier ses démarches de déploiement d'armes dans l'espace et d'obtenir des financements supplémentaires à ces fins.

«Nous considérons cette attaque comme faisant partie d'une campagne de propagande lancée par Washington pour discréditer les activités spatiales russes et nos initiatives pour empêcher une course aux armements dans l'espace», est indiqué dans un communiqué de presse publié vendredi 6 novembre.

Le ministère a souligné que les actions de la Russie ne sont pas conflictuelles et restent conformes au droit international, y compris au Traité de l'espace de 1967.

Le ministère des Affaires étrangères a noté que la Russie accordait la priorité à l'utilisation et à l'exploration non discriminatoires de l'espace extra-atmosphérique exclusivement à des fins pacifiques, et que cela était confirmé par les initiatives promues par Moscou avec le soutien d'États partageant les mêmes idées dans ce domaine.

Lire aussi:

Erdogan veut donner «une leçon forte et dissuasive» à Israël
La photo du fugitif ayant tué deux personnes dans les Cévennes publiée par la gendarmerie - image
Le lynchage d'un homme, présumé arabe, diffusé en direct à la télévision en Israël – vidéo choc
Important incendie à Bezons, au Nord de Paris - images
Tags:
ministère russe des Affaires étrangères, espace, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook