International
URL courte
Par
5015523
S'abonner

Lors d'un entretien téléphonique ce samedi 7 novembre à l'initiative de Paris, Vladimir Poutine et Emmanuel Macron ont réaffirmé la détermination de deux pays à lutter contre le terrorisme dans toutes ses formes. Les deux Présidents ont également abordé la situation en Libye et au Haut-Karabakh.

Le Président russe et son homologue français ont discuté ce samedi 7 novembre lors d'un entretien téléphonique plusieurs sujets, dont la lutte contre le terrorisme. Le Kremlin indique que la conversation a eu lieu à l’initiative de la partie française.

«En lien avec les récents attentats en France, les deux parties ont souligné leur détermination à combattre le terrorisme dans toutes ses formes», indique un communiqué du Kremlin.

Haut-Karabakh et Libye

Concernant le Haut-Karabakh, Poutine et Macron ont exprimé leurs «vives inquiétudes» sur les affrontements à grande échelle dans la zone de conflit et «l'implication de plus en plus active d'extrémistes arrivant de Syrie et de Libye».

«Vladimir Poutine a informé en détail Emmanuel Macron des mesures prises par la Russie pour obtenir un cessez-le-feu rapide et la reprise des négociations pour trouver une solution politique et diplomatique. Ils ont réaffirmé leur disposition mutuelle à poursuivre les efforts de médiation coordonnés de la Russie et de la France, y compris dans le cadre du groupe de Minsk de l'OSCE», souligne le Kremlin.

Les deux parties ont également noté la similitude de leur position respective sur la situation en Libye et se sont prononcées «en faveur de l'intensification des efforts pour normaliser rapidement la situation dans le pays».

Lutte contre la pandémie

En outre, les Présidents ont échangé sur la pandémie de coronavirus et le développement de vaccins.

«Un intérêt a été exprimé pour l'approfondissement de la coopération dans la lutte contre l'infection au coronavirus, y compris l'établissement de liens entre les structures spécialisées russes et l'Institut Pasteur dans le développement et la production de vaccins», rapporte la note.

Lire aussi:

Bill Gates prédit l'apparition d'une nouvelle pandémie
Une frégate allemande arraisonne un navire turc faisant route vers la Libye - vidéo
Un camp de migrants s'installe dans le centre de Paris, la police intervient - vidéo
Tags:
Libye, Haut-Karabakh, Covid-19, Emmanuel Macron, Vladimir Poutine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook