International
URL courte
Par
Haut-Karabakh: un accord de paix signé sous l’égide de Moscou (38)
8283
S'abonner

Les dirigeants russe, azerbaïdjanais et arménien ayant signé une déclaration commune sur une cessation complète des hostilités dans le Haut-Karabakh, la force russe de maintien de la paix est entrée ce 12 novembre à Stepanakert.

Un bataillon de soldats de maintien de la paix russes de la 15e brigade motorisée est entré à Stepanakert, la capitale du Haut-Karabakh, a déclaré le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov.

«Ce 12 novembre, les unités de tête du contingent russe de maintien de la paix ont entamé la réalisation de leur mission de contrôle de l’application des accords sur le cessez-le-feu et la fin des hostilités sur le territoire du Haut-Karabakh. Le cessez-le-feu est respecté sur toute la ligne de contact», a-t-il indiqué.

Il a précisé que dix postes d'observation avaient été installés le long de la ligne de contact entre les parties dans le Haut-Karabakh et dans le corridor de Latchine et que quatre d'entre eux étaient situés dans la zone de responsabilité Sud.

«Les unités du contingent de maintien de la paix ont pris le contrôle du corridor de Latchine et du tronçon de route entre Latchine et le sovkhoze Lyssogorski avec l'installation de six postes d'observation provisoires», a noté Igor Konachenkov.

Le cessez-le-feu

Les dirigeants de la Russie, de l'Azerbaïdjan et de l'Arménie, Vladimir Poutine, Ilham Aliev et Nikol Pachinian, ont signé le 10 novembre une déclaration commune sur une cessation complète des hostilités dans le Haut-Karabakh. Selon le document, plusieurs secteurs passent sous le contrôle de l'Azerbaïdjan et les parties procèdent à un échange de prisonniers, tandis que des soldats de la paix russes sont déployés le long de la ligne de contact et du corridor de Latchine qui relie le Haut-Karabakh à l'Arménie.

Nikol Pachinian a déclaré par la suite que cet accord avait été une décision extrêmement difficile pour lui.

Ilham Aliev a pour sa part qualifié la signature du document de reddition de l'Arménie. Selon lui, l'accord est très avantageux pour Bakou. La phase militaire étant terminée, il est possible de passer aux questions politiques, a-t-il indiqué.

Dossier:
Haut-Karabakh: un accord de paix signé sous l’égide de Moscou (38)

Lire aussi:

Bill Gates prédit l'apparition d'une nouvelle pandémie
Une frégate allemande arraisonne un navire turc faisant route vers la Libye - vidéo
Un camp de migrants s'installe dans le centre de Paris, la police intervient - vidéo
Tags:
cessez-le-feu, Azerbaïdjan, Arménie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook