International
URL courte
Par
117
S'abonner

Un bureau de vote ouvert ce dimanche 15 novembre à Francfort-sur-le-Main pour le second tour de l’élection présidentielle en Moldavie a été évacué après des informations sur une bombe, annonce la Commission électorale centrale de Moldavie se référant à la police allemande.

La Commission électorale centrale de Moldavie a annoncé ce dimanche 15 novembre, le jour du second tour de l’élection présidentielle, que le fonctionnement d’un bureau de vote de Francfort-sur-le-Main avait été perturbé suite à une alerte à la bombe.

«Il y a quelques minutes, les membres de la police de Francfort-sur-le-Main, en Allemagne, ont communiqué avoir eu un appel téléphonique concernant le placement d'une bombe au bureau de vote n°1/349 de la ville. En peu de temps, les services spécialisés allemands se sont rendus sur place pour procéder à des vérifications», indique un communiqué.

Le deuxième tour de l’élection présidentielle se tient dimanche 15 novembre en Moldavie. Les citoyens sont invités à choisir entre la présidente du Parti action et solidarité (PAS) Maia Sandu, qui a obtenu le soutien de 36% des électeurs lors du premier tour et l'actuel Président, Igor Dodon, qui a reçu le 1er novembre 32% des votes.

Selon la législation moldave, le second tour n’a pas de seuil de participation requis et le candidat qui obtient plus de la moitié des suffrages remportera la présidentielle.

Lire aussi:

Macron: quand «votre famille parle l'arabe, c'est une chance pour la France»
Caricatures de Mahomet: Daech «prépare des attentats en Europe à Noël», selon un ex-agent du MI6
L’hiver arrive: la France est-elle dans une situation «prérévolutionnaire»?
Tags:
élections, Allemagne, alerte à la bombe, Moldavie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook