International
URL courte
Par
5360
S'abonner

Après la défaite d’Igor Dodon сonnu pour sa vision pro-russe, la Présidente élue moldave Maia Sandu promet d’établir de bonnes relations avec la Russie, malgré ses ambitions pro-européennes.

La Présidente élue moldave et chef du parti Action et Solidarité, Maia Sandu, a déclaré le 16 novembre lors d'une réunion avec l'ambassadeur russe Oleg Vasnetsov qu'elle a l'intention de tout faire pour établir des relations positives et pragmatiques avec la Russie.

«Ma mission est de sortir le pays de l'isolement international et d'établir de bonnes relations avec la Russie, ce qui résoudra des problèmes importants pour les citoyens. Je ferai tout mon possible pour installer des relations positives, pragmatiques et transparentes avec la Russie. J'espère qu'à partir de maintenant nous aurons une bonne coopération», a déclaré le 16 novembre Mme Sandu, citée par le service de presse du parti Action et Solidarité sur Facebook.

«Nous allons construire un vrai équilibre dans la politique étrangère» moldave et un «dialogue pragmatique avec tous les pays», notamment l'Union européenne, les États-Unis et la Russie, a-t-elle ajouté.

Pro-européenne, Mme Sandu promet de «faire avancer les réformes» et de «défendre les intérêts nationaux en dialoguant avec la Russie», selon son équipe de campagne.

Présidentielle moldave

Le deuxième tour des élections présidentielles s'est tenu en Moldavie le 15 novembre, opposant le Président sortant Igor Dodon et Maia Sandu, ancienne Première ministre et dirigeante du parti Action et Solidarité.

Selon les chiffres préliminaires publiés sur le site de la commission centrale électorale, Mme Sandu remporte l'élection présidentielle avec 57,75% des voix, contre 42,25% pour M.Dodon.

Lire aussi:

Sous-marins: «trahison» pour le ministère des Armées, mais pas de «catastrophe industrielle» pour Le Maire
Sous-marins australiens: la Russie tourne la France en dérision en rappelant les Mistral
Macron évoque la possibilité de «lever le pass» dans certains territoires
Tags:
Maia Sandu, Russie, Moldavie, relations, Europe, pro-europe
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook