International
URL courte
Par
2253
S'abonner

Lors de la cérémonie de remise des lettres de créance aux ambassadeurs étrangers le 24 novembre, le chef d’État russe a appelé toute la communauté internationale à joindre les efforts pour faire face à l’épidémie de coronavirus. Selon lui, il n'y a pas d'alternative.

Tous les pays du monde doivent résoudre leurs différends pour aller de l'avant. Voilà le message, prononcé par Vladimir Poutine ce 24 novembre lors de la cérémonie de remise des lettres de créance aux ambassadeurs étrangers.

«Une coopération honnête entre les partenaires est particulièrement nécessaire dans la situation actuelle. Je suis convaincu que malgré toutes les difficultés actuelles, il faut résoudre les différends existants, aller de l'avant et promouvoir un agenda international unificateur», a lancé le Président russe.

Il a souligné que toutes les initiatives constructives des ambassadeurs étrangers recevront le soutien de la Russie.

«Il n’y a pas d'alternative»

Commentant la situation sanitaire, Poutine a insisté sur le fait qu'il n'y avait pas d'alternative à ce que la communauté internationale unisse les efforts dans la lutte contre la pandémie.

«Face à un défi sans précédent, la communauté internationale n'a tout simplement pas d'autre choix que d'unir ses forces, car au cœur de ce défi se trouve la valeur fondamentale: la vie et la santé de nos citoyens», a déclaré le Président.

Par ailleurs, Vladimir Poutine a fait savoir que la Russie était prête à partager toute son expérience dans la lutte contre le coronavirus, y compris en ce qui concerne les vaccins.

Trois vaccins russes contre le Covid-19

Après Spoutnik V enregistré en août, EpiVacCorona est devenu le deuxième vaccin contre le coronavirus élaboré en Russie.

Les résultats des tests du troisième vaccin, créé par le Centre de recherche et de conception de produits immunobiologiques Tchoumakov, seront rendus publics à la mi-décembre, a annoncé le 15 octobre le ministre de la Santé, Mikhaïl Mourachko.

Lire aussi:

Von der Leyen à nouveau au centre d’un malaise diplomatique après une «insulte» au Président ukrainien
Les États-Unis imposent de nouvelles sanctions à la Russie
Moscou: les sanctions jettent un doute sur la pertinence de l’utilisation du dollar
Les forces armées indiennes «n’ont pas d’autre choix maintenant que de tenir le terrain face à la Chine»
Tags:
vaccin, efforts, pandémie, Covid-19, Vladimir Poutine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook