International
URL courte
Par
7613
S'abonner

La Russie a doublé ses livraisons de gaz naturel liquéfié en Chine en septembre, ce qui constitue un niveau record, selon les données de l’Administration générale des douanes chinoises.

Les exportations de gaz naturel liquéfié (GNL) russe vers la Chine ont atteint un niveau record en septembre, s’établissant à 899 millions de mètres cubes, soit deux fois plus que le mois précédent (542 millions de mètres cubes) ainsi qu’en septembre de l'année dernière (558 millions de mètres cubes), rapporte l’Administration générale des douanes chinoises.

Il s'agit d'un chiffre record dans l'histoire des livraisons de GNL russe vers la Chine. En termes de livraisons de GNL vers la Chine, la Russie est donc arrivée en deuxième position en septembre 2020, juste derrière l'Australie, qui est le leader incontesté en la matière.

Force de Sibérie: projet énergétique faramineux

La Russie, qui possède les plus grandes réserves attestées de gaz au monde, a pu entrer sur le marché chinois grâce au gazoduc Force de Sibérie.

Inauguré en 2019, ce gazoduc achemine du gaz russe vers le nord-est de la Chine et vise à répondre à des préoccupations de sécurité énergétique des deux puissances mondiales.

Au deuxième trimestre de 2020, le coût des livraisons via le gazoduc Force de Sibérie a diminué de 10%, pour atteindre 183 dollars par millier de mètres cubes. Le gaz russe acheminé par ce gazoduc s'est avéré le moins cher pour la Chine, selon l’Administration générale des douanes chinoises.

Lire aussi:

L’Institut Pasteur arrête son principal projet de vaccin contre le Covid-19, pas assez efficace
La Russie réagit à son exclusion du groupe d’experts sur le projet lunaire américain
Un élu centriste de Paris explique le lynchage de Yuriy par l’impossibilité d’«aller au sport»
Résistance au vaccin, nouveaux variants du virus en France: l’épidémie peut-elle dégénérer?
Tags:
gazoduc, Force de la Sibérie, gaz, Russie, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook