International
URL courte
Par
Assassinat d'un scientifique iranien du nucléaire (novembre 2020) (26)
172378
S'abonner

Il y a des «indications sérieuses du rôle d'Israël» dans l'«attentat terroriste» où a trouvé la mort le chef du département des recherches du ministère iranien de la Défense, a annoncé le chef de la diplomatie iranienne, Mohammad Javad Zarif.

Le ministre iranien des Affaires étrangères a condamné l'attaque contre le scientifique nucléaire de haut rang, Mohsen Fakhrizadeh. Selon Mohammad Javad Zarif, la piste israélienne se manifeste clairement dans les faits.

«Les terroristes ont tué un scientifique éminent iranien aujourd'hui. Cette lâcheté -où il y a des indications sérieuses du rôle d’Israël- démontre un bellicisme désespéré des auteurs», a-t-il fustigé dans un message Twitter.

Le ministre a en outre appelé la communauté internationale, et surtout l'Union européenne, «à renoncer à leur politique de deux poids deux mesures, qui est honteuse, et à condamner cet acte de terrorisme d’État».

Le chef du gouvernement israélien, Benyamin Netanyahou, avait qualifié le chercheur de père du programme iranien d'armement nucléaire.

Le conseiller militaire du guide suprême Ali Khamenei a accusé l’État hébreu de tentative de déclencher une guerre «d'ampleur» par cet assassinat. Le chef d'état-major iranien, le général de division Mohammad Baghéri, a promis une «vengeance terrible» pour les responsables de l'attaque.

Grièvement blessé

La Défense iranienne a déploré précédemment la mort du chef de son département des recherches. Grièvement blessé, le scientifique a, après une «confrontation entre ses garde-corps et les terroristes», été transporté à l’hôpital où il a succombé à ses blessures.

Les agresseurs ont fait exploser un véhicule avant de tirer sur celui du scientifique dans la localité d'Absard, à l'est de Téhéran, a précisé l'agence de presse Fars.

Dossier:
Assassinat d'un scientifique iranien du nucléaire (novembre 2020) (26)

Lire aussi:

Yannick Jaffré: «les femmes russes ne redoutent pas la domination de l’homme, mais sa défaillance»
«Vivre le naufrage»: Michel Onfray prédit le déclin de la société française
«Je commence à vraiment comprendre les Français»: agacé, Laurent Delahousse recadre Schiappa et Faure - vidéo
Tags:
Mohammad Javad Zarif, Israël, Iran
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook