International
URL courte
Par
18131
S'abonner

Les premiers lots du vaccin de Pfizer sont déjà arrivés dans des entrepôts aux États-Unis et en Europe, selon le Wall Street Journal. Livrées le 27 novembre par la compagnie United Airlines, ces réserves sont censées assurer une rapide vaccination de la population une fois que les autorités réglementaires auront délivré l’autorisation.

La compagnie aérienne américaine United Airlines a commencé vendredi 27 novembre à livrer le vaccin de Pfizer dans des entrepôts aux États-Unis et en Europe. Le but: assurer la vaccination de la population le plus tôt possible après l'approbation du médicament par les autorités réglementaires, indique le Wall Street Journal.

Selon le journal, le transporteur fournit le vaccin par vols charters vers des entrepôts dans l'État américain du Michigan, ainsi qu'en Belgique. Plus tard, il est prévu d'effectuer des livraisons vers le Wisconsin et l'Allemagne.

Pour effectuer les livraisons, la compagnie aérienne a reçu un permis de la Federal Aviation Administration (FAA) des États-Unis pour transporter 6,8 tonnes de neige carbonique, soit cinq fois la limite légale. Le journal souligne que cela est nécessaire pour maintenir une température basse à bord à laquelle le vaccin peut être stocké en toute sécurité.

En attendant sa validation

La semaine dernière, Pfizer a demandé l'autorisation de la Food and Drug Administration (FDA) pour l'utilisation d'urgence du vaccin contre le Covid-19 développé avec la société pharmaceutique allemande BioNTech.

La FDA a prévu une réunion le 10 décembre pour un groupe de conseillers externes afin d’examiner les preuves derrière la demande de Pfizer et de voter sur l'autorisation d’une large utilisation du vaccin aux États-Unis. Ainsi, un vaccin d'urgence pourrait être approuvé d'ici la mi-décembre.

Une dose du vaccin de Pfizer coûtera 19,50 dollars (16,30 euros), mais celui-ci devra être administré en deux étapes, ce qui signifie que son prix de vaccination par personne atteindra environ 40 dollars (33 euros).

Lire aussi:

Il fonce sur les gendarmes dans le Gard en projetant leur véhicule huit mètres plus loin
Couvre-feu à 18h: «On a le droit de déroger, alors faisons-le», lance un maire breton
Le Drian: «Il est urgent de dire à l'Iran que cela suffit»
«C'est un mal pour un bien»: un soldat français blessé lors d'une attaque terroriste au Mali témoigne
Tags:
pandémie, Covid-19, vaccin, Pfizer
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook